À travers l’assassinat : le passé, le présent et l’avenir d’Haïti

Idées & Opinions - Mardi 7 juillet 2021. La nouvelle a éclaté. Woy ! Président est mort ! Il est assassiné. La nation est tétanisée sous le coup du saisissement. Bouche bée ! J’entrevois dans cet assassinat le surréalisme et la scène abstraite d’une présidence illusoire : un pouvoir-taureau en bois monté par un matador-président en papier, boitant sous la tempête d’applaudissements des flatteurs et les cris de mécontentements du peuple. Je crois voir un tableau de Jean-Claude Garoute, ‘’Tiga’’, les tourments de l’âme égarée d’une nation. J’entends le choc des intérêts individuels contre l’Intérêt national. Je ressens la barbarie dans laquelle la politicaillerie sanglante...

Jovenel Moïse : l'émoi paradoxal

Idées & Opinions -  Erlain Germain Aux premières heures du 7 juillet 2021, Haïti est réveillée d’un cauchemar lointain. Par une note officielle du Premier ministre haïtien, Claude Joseph, les titres des  médias sont en filigrane. Jovenel Moïse, président contesté, est assassiné dans sa résidence privée à Pèlerin 5 par un groupe d’étrangers. La nouvelle fait l’effet d’une bombe. Sa sonorité ressemble à une suffocation des hostilités diverses exprimées sans relâche contre l’amateurisme et l’opiniâtreté de l’administration Moïse depuis le vote de son premier budget pour l’année fiscale 2017-2018 jusqu’au blanchiment des comptables publics au début de juillet 2021, en passant par la velléité...

La violence, Haïti et les colons

Idées & Opinions - Dans la nuit du 6 au 7 juillet, le président haïtien Jovenel Moïse a été assassiné dans sa résidence à Port-au-Prince par un commando composé de mercenaires étrangers. D’aucuns voient en la fin tragique de cet autocrate une preuve supplémentaire que les Haïtiens sont incapables de se gouverner eux-mêmes. Or la réalité est autrement plus complexe. La violence n’est pas une pathologie du peuple haïtien ni la conséquence d’un « pacte avec le diable », pas plus que la « mauvaise gestion » de ses gouvernements successifs. Elles sont le fruit de l’héritage social, politique et économique d’Haïti en tant qu’ancienne colonie d’esclaves, dont...

Brève réflexion sur l’effondrement du bâtiment dans la ville de Surfside en Floride le 23 juin 2021

Idées & Opinions - Comme ingénieur légiste spécialisé en structure parasismique, je pense qu’il est tout à fait normal et légitime que les gens s’inquiètent au sujet des autres bâtiments qu’ils habitent après cette triste et regrettable catastrophe de l’effondrement d'édifices dans la ville de Surfside, en Floride. En attendant les résultats sur les causes de cet effondrement qui a attiré beaucoup mon attention en tant qu’humain et professionnelle, mon point de vue sur la question est le suivant: Je pense qu’il est tout d’abord rassurant pour les gens de savoir que les Etats-Unis possèdent un des codes de construction les plus sécuritaires au...

Parallélisme conjoncturel

Idées & Opinions - Jean-Jacques Dessalines (1er janvier 1804 – 17 octobre 1806) Jean-Jacques Dessalines fut assassiné dans une embuscade le 17 octobre 1806. Le fondateur de la nation avait réalisé l’unité nécessaire pour mener victorieusement la guerre de l’indépendance. Dessalines était le garant de cette unité et de cette discipline, du projet de société qu’il voulut mettre en place, éléments fondamentaux pour forger une nation responsable, organisée et indépendante et fière.  Le fondateur Dessalines catalysa ces forces vives et, pendant deux ans, il était le gardien de l’indépendance. Dessalines décidait seul des affaires de l’Etat. Il était chef de l’armée, maître des vies et...