Dieulermesson Petit Frère découvre Jacques Stephen Alexis

Culture - Un livre de plus consacré Jacques Stephen Alexis. Notre Jacques Soleil. L'ouvrage « Je découvre Jacques Stephen Alexis » de Dieulermesson Petit Frère figurera dans la collection Jeunesse / Je découvre de cette maison d'édition. « Illustré par Fritzgérald Muscadin, ce livre  paraîtra officiellement le 7 février prochain », précise l'édition. Cette publication s'inscrit dans le cadre du centenaire de Jacques et de la décennie de Legs Editions. Né aux Gonaïves le 22 avril 1922, Jacques Stephen Alexis est l’un des grans écrivains haïtiens. Fils du diplomate Stéphen Alexis, Jacques Stephen Alexis a fait de brillantes études au Collège Stanislas de Paris, puis à la Faculté de médecine de Port-au-Prince où il obtient son doctorat...

Traces d’éternité d’Anne-Isabelle Bonifassi à la galerie Expressions

Culture - Exposée pour la première fois sur les cimaises de la galerie Expressions à Pétion-Ville dans le cadre de la deuxième édition du festival « Haïti, le printemps de l’art », à première vue on peut voir que son inspiration est inépuisable, le travail, tout en précision, incline l'atmosphère vers un raffinement faisant penser à l’univers des mil et une nuits. « Possédée, esprits de la liberté », la première exposition d’Anne-Isabelle est lancée du samedi 22 janvier 2022 jusqu'au 14 février 2022. À la galerie Expressions, les œuvres de l’artiste illuminent. « Possédée, esprits de la liberté », est une véritable fête pour les yeux et l’âme. Ceux qui aiment l’œuvre d’Anne-Isabelle...

Philosophie

Culture - Début janvier 2022, je me livrais à une interrogation récurrente « Le moi doit-il toujours l’emporter sur le collectif ? » quand survint à Melbourne le cas Djokovic. J’y trouvai dans l’attitude téméraire du N0 1 du tennis mondial l’illustration parfait de cette quête que je poursuis depuis longtemps. Pourquoi dans le monde que nous vivons l’individu ne peut pas faire le sacrifice de son moi pour privilégier l’intérêt collectif ?                La pandémie a déjà fait un million de victimes à travers le monde. Une nouvelle variante apparaît à tout moment pour davantage arriver notre émoi, alimenter notre inquiétude. Les États...

Printemps de l’art, une matinée en classe au Centre d’art

Culture - En format vision conférence, un bel échange a eu lieu au Centre d’art, le mardi 25 janvier. Dans le cadre du stage de formation en commissariat d’exposition et médiation, la classe animée par la critique d’art, Veerle Poupeye, a interrogé la plasticienne Pascale Monnin, actuellement en résidence à Trinidad et Tobago. Pascale Monnin, ancienne directrice artistique du Centre d’art, a permis aux apprenants d'apprécier les toiles qu’elle prépare à l’occasion d’une exposition qui regroupe neuf femmes de la Caraïbe. Son travail basé sur le thème « Naissance et renaissance » se déploie autour du concept de l’œuf, vrai coquille où prennent vie ses créations. Chaque...

Politique de la fête !

Culture - J’ai toujours pensé qu’il y avait quelque chose de subversif dans la plupart des rassemblements festifs. Comme si, à n’importe quel moment, pour une raison ou une autre tout « party » pouvait devenir révolte, voire, révolution. Si l'on prend l’image du tremblement de terre, toute la société finissant par subir de violentes secousses dont l’épicentre serait cette fête d’anniversaire. Et je n’exagère pas ! Bien que n’étant pas un grand fêtard, j’ai très vite compris (senti ?) tout ce que ce moment ouvrait comme possibilité. Grosse ou petite, large ou étroite, l’instant de la fête, je le perçois toujours comme étant porteur – de...