Le carnaval : une expression de manifestation populaire (1 de 2).

Société -

Islam Louis Étienne  

D’origine païenne, cette fête laïque est un produit colonial importé d’Europe. Au Moyen Age le carnaval était célébré comme les dernières réjouissances mettant fin aux festivités du nouvel An avant d’entrer dans la grande période de pénitence appelée Carême. À ses débuts, le carnaval haïtien a été un simple événement frénétique ; mais avec le temps, il se transforme en une parodie mettant en scène la vie sociale.  

 Depuis d...

Validation des acquis de l’expérience professionnelle (VAEP) en Haïti, un défi à relever

Société -

Ruben SANON

Ils sont nombreux ceux qui exercent des métiers de routine tant à Port-au-Prince que dans les villes de province. Fort souvent, ces gens n’ont pas eu la possibilité de fréquenter une école de formation professionnelle au préalable, ils apprennent leurs métiers dans une entreprise, dans un atelier, communément appelé chez nous «Shop», sur le tas par l’intermédiaire d’un autre professionnel qui lui aussi, dans la majeure partie des cas, apprenait son...

Adieu Dr Barrella

Société -

Islam Louis Etienne  

« Les morts ne meurent pas tout à fait pour ceux qu'ils ont aimés ou pour ceux qui les ont aimés. Comme le soleil qui vient de se coucher dans l'océan, ils répandent encore de vives lumières si on se tourne vers eux. Il semble que leur âme colore toujours les chers souvenirs comme le soleil disparu colore encore les nuages à l'horizon. »  


 Arsène Houssaye ; Les Parisiennes (1862)  

Nous saluons...

Mgr Pierre-Antoine Paulo : un appel, un Pasteur

Société -

Le 23 mars 1944 quand Gilbert Paulo et son épouse Agnès Constant ont accueilli leur troisième enfant, ils ne pouvaient pas s’imaginer que le poupon nouveau-né qu’ils ont prénommé Pierre-Antoine allait devenir d’abord Père Paulo, ensuite Monseigneur Paulo. Et pourtant, ils y ont collaboré sans en être conscients dans la mesure où la cellule familiale dans laquelle ils ont élevé et éduqué leurs enfants était le terreau fertile à l’éclosion de la vocation religieuse de Pierre-Antoine.

...

Hervé Piquion : 15 août 1949 – 14 février 2021

Société -

Henri Piquion

La mort se frotte les mains. Un Piquion de plus. Une bonne récolte. Carole, Raoul, Serge et maintenant Hervé. Elle a bêché, semé, arrosé. Maintenant elle récolte. C’est la loi de la nature. Mais est-il nécessaire d’accompagner la mort de souffrances inutiles? Hervé a souffert dans son corps et dans son esprit sans espérer que ce fût pour quelque chose. Sans que nous de son sang et les autres qui l’avions aimé n’ayons espéré qu’il eût un lendemain. Il a souffert...

Au revoir Serge Gilles

Société -

Merci chère Betty et chère Estelle Laure d’avoir fait choix de moi pour prendre la parole ce matin

Cher Serge, cher ami, cher frère

Il ne s’agit pas d’un éloge funèbre. Je m’adresse directement à toi. Car pour moi tu es toujours bien vivant avec  un optimisme à toute épreuve, un sourire bienveillant, un entregent et un accueil toujours plein de la chaleur exubérante d’un homme du Plateau Central.

On s’est rencontré en 1963, si ma mémoire est bonne, et apr...

In memoriam Charles Manigat

Société -

“Et ceux- là seuls sont morts

qui n’ont rien laissé d’eux”

Sully Prudhomme dans “Le Zénith”

C’est ce constat du poète qui m’est venu, au prime abord, à l’esprit lorsqu’un texto d’un ami m’informa, de l’affligeante nouvelle du départ pour l’au-delà du Dr Charles Manigat survenue dans la neuvième décennie de son existence.

La disparition de cette figure d’élite de l’intelligentsia haïtienne, malgré le poids des ans, ne laissait guère...

Charles Manigat : 5 novembre 1930 – 8 février 2021

Société -

Henri Piquion

Ne pleure pas Henri, ne pleure pas. Si tu devais pleurer chaque fois que la mort te prend un parent ou un ami, il ne te resterait plus de larmes pour pleurer de  joie à la libération du pays. Même s’il s’agit de Charles Manigat, ton ami et frère, tu ne dois pas pleurer. C’est ce qu’il t’aurait dit. Il t’aurait demandé de continuer le combat qu’il a mené, discrètement mais efficacement, toute son existence pour notre pays qu’il a aimé, pour lequel il a...

Le discours d’investiture du président Joe BIDEN ou la notion d’optimisme en politique

Société -

« Les jeunes Haïtiens et Haïtiennes qui veulent s’engager en politique ont intérêt à analyser en profondeur le discours d’investiture du nouveau président américain, Joe Biden ». C’est par cette affirmation que le professeur de communication politique, le docteur Hérold Toussaint a débuté sa conférence du 28 janvier 2021 sur le thème : « Le discours d’investiture du président Joe Biden ou la notion d’optimisme en politique. Réflexions d’un universitaire haïtien.&nb...

Anse-à-Galets n’a pas eu 130 ans en 2020

Société -

Durant tout le mois de décembre 2020, des druides ont mené une campagne sur les réseaux sociaux et dans certains médias traditionnels au sujet d’un projet de célébration des « cent trente ans de fondation de la ville d’Anse-à-Galets ». À entendre les promoteurs de cette initiative, il fallait célébrer cet évènement qui viendrait remettre La Gonâve sur on ne sait quelle carte magique qui transformerait cette île en un « pays de merveilles » qui souffri...

Ma mère, mon inébranlable appui

Société -

Je suis né au sein d'une famille de la  classe moyenne, dans un pays où le pain manque dans beaucoup de foyers. Ma mère fut enseignante et mon père fonctionnaire à la Téléco, la compagnie téléphonique nationale à l´époque. Je grandis à Port-au-Prince, la capitale d'Haïti, dans une maison située non loin du palais présidentiel qui, à ce moment, était occupé par un général, d'une stature imposante, débordant de vitalité et dont la réputation était celle d´un amant des festins. Aîné...

Fort-Liberté, un joyau caché

Société -

Par Djinno Voigt

Il m'arrive parfois de rêver de Fort-Liberté comme étant la plus belle et la plus importante ville d'Haïti. Certains peuvent qualifier mon rêve de folie ou d’illusion profonde, mais il n'est pas interdit d'être parfois chauvin. Quand on considère ses potentialités, Fort-Liberté pourrait devenir cette ville de rêve.
Non seulement c’est une ville historique, mais elle a les qualités d'une ville balnéaire où le tourisme peut prendre différentes formes. Ce...

L’analyse de l’état de la décentralisation haïtienne à partir de la théorie de décentralisation : le constat d’un effet d’affichage (Première partie)

Société -

Cet article analyse l’état de la décentralisation haïtienne à travers la théorie de décentralisation en mettant l’accent sur notamment la théorie de Charles Roig. Il passe en revue le socle juridique haïtien qui tend à établir une gouvernance par la décentralisation en commençant par la loi constitutionnelle du 29 mars 1987 pour arriver aux derniers instruments juridiques (les lois, les décrets du Conseil des ministres, les arrêtés présidentiels, etc.) portant sur l’organisation et le fonc...

Yon neyolojis kòm altènativ pou yon konsèp ki bay difikilte nan lang kreyòl

Société -

Tout lang sou latè reflete sa k ap pase nan yon kilti, se pou sa yo defini lang kòm yon eleman kiltirèl. Kòm yon lang se yon pwodiksyon sosyal ki dinamik, menm jan li pran nesans, li transfòme nan entèraksyon k ap fèt nan mitan moun anndan yon sosyete epi li ka disparèt tou. Tousa montre kouman yon lang se yon sistèm k ap bouje, ki ka chanje oswa k ap evolye nan relasyon k ap devlope ant moun ak moun, ant gwoup sosyal ak gwoup sosyal.

Nan peyi Ayiti pandan trant dènye lane yo, li...

45 ans déjà: Coup d'oeil sur le parcours singulier des ingénieurs agronomes sortis de la FAMV en 1975

Société -

"Le bonhomme apprendra cette histoire à son fils. Et ce jour solennel ne reviendra jamais, d'aujourd'hui jusqu'à la fin du monde, sans qu'on se souvienne de nous, de notre petite bande, de notre heureuse petite bande de frères!".

(William Shakespeare)

De la cérémonie de graduation organisée par la Faculté d'Agronomie et de Médecine Vétérinaire (FAMV) en 1975 à aujourd'hui, 45 années se sont écoulées. Pas 45 jours ni 45 semaines, ni même 45 mois, mais bien quara...