À la minute

21 févr. 2024

Nouvelle journée de protestations des employés du SNGRS

Des employés du Service national de gestion de résidus solides (SNGRS) ont réalisé une deuxième journée de protestation le mercredi 21 février 2024, pour revendiquer le paiement de plusieurs mois d’arriéré de salaire et le renflouement leurs cartes de débit. Les protestataires en ont profité pour dénoncer les mauvaises conditions de travail au sein de l’institution.

21 févr. 2024

Artibonite : les partisans de Cholzer Chancy encore dans les rues pour exiger sa libération

Artibonite : les partisans de Cholzer Chancy encore dans les rues pour exiger sa libération

Munis de branches d'arbres et des pancartes contenant divers messages de revendications, plusieurs dizaines de sympathisants et membres de la population à Ennery ont gagné les rues ce mercredi 21 février 2024 afin de continuer à exiger la libération de l'ancien député de la commune Cholzer Chancy. Selon leur déclaration, l'arrestation du numéro un du parti politique ASE est un manœuvre politique. Les manifestants ont fait savoir qu'ils resteront dans les rues jusqu'à sa libération de l’ex-parlementaire et menacent de bloquer dans les prochains jours la route nationale #1.

21 févr. 2024

Antony Blinken évoque le dossier d’Haïti lors d’une rencontre avec le président brésilien

Le secrétaire d'État des États-Unis d'Amérique, Antony Blinken a réitéré le besoin urgent d'une aide internationale pour améliorer la situation sécuritaire en Haïti, lors d’une rencontre le mercredi 21 février 2024, à Brasilia, au Brésil, avec le président brésilien Luiz Inácio Lula da Silva. Il a souligné l’importance du soutien de longue date du Brésil au peuple haïtien.

21 févr. 2024

Désignation d’un nouveau responsable de la PNH à Croix-des-Bouquets

Le commissaire de police Mackenzy Innocent a été désigné, le lundi 19 février 2024, comme nouveau responsable par intérim de l'arrondissement de la Croix-des-Bouquets, informe la Police nationale d’Haïti (PNH) dans une note. Il remplace à ce poste le commissaire principal Max Vital Altis qui a été affecté à la Direction Départementale de l'Ouest-1. Ce changement, indique la PNH, s’inscrit dans le cadre des stratégies de l’institution visant à continuer à protéger les vies et les biens de la population.

21 févr. 2024

Dani Alves convoqué jeudi par le tribunal de Barcelone qui l'a jugé pour viol

Dani Alves, l'ancienne star du Barça et du PSG qui est dans l'attente du verdict deux semaines après la fin de son procès pour viol à Barcelone, a été convoqué jeudi par le tribunal, a annoncé mercredi ce dernier. Cette instance judiciaire a déclaré dans un communiqué succinct avoir "convoqué demain 22 février à 10H00 (09H00 GMT) toutes les parties de l'affaire Alves, dont l'accusé, dans le cadre de la procédure de notification". Contactés par l'AFP, le tribunal et les avocates de la plaignante et de Dani Alves n'ont pas confirmé si les magistrats allaient informer les parties du jugement, comme l'indiquent plusieurs médias espagnols.

21 févr. 2024

Lula reçoit Blinken en pleine discorde avec Israël

Le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken s'est entretenu mercredi à Brasilia avec le président brésilien Lula, en pleine crise diplomatique entre le Brésil et Israël à propos de la guerre dans la bande de Gaza. Cela a été une "très très bonne réunion", a déclaré M. Blinken à la sortie de son entretien avec Luiz Inacio Lula da Silva au palais présidentiel. "Les Etats-Unis et le Brésil font tant de choses importantes ensemble. Nous travaillons ensemble dans un cadre bilatéral, régional, mondial. C'est un partenariat très important et nous sommes reconnaissants envers le Brésil", a-t-il ajouté devant la presse, sans plus de commentaires.

20 févr. 2024

La mère de Navalny appelle Poutine à lui remettre « sans délai » le corps de son fils

La mère d'Alexeï Navalny a appelé mardi Vladimir Poutine à lui remettre "sans délai" le corps de son fils, l'équipe de l'opposant accusant les autorités de cacher sa dépouille pour couvrir un "meurtre". De leur côté, les Etats-Unis ont annoncé pour vendredi "un ensemble de sanctions majeures" contre la Russie à la suite de la mort à 47 ans dans une prison de l'Arctique de l'adversaire numéro du président russe. L'Union européenne a pour sa part convoqué le chargé d'affaires russe à Bruxelles pour lui faire part de son "indignation", tandis que la Pologne, l'Italie et la Belgique ont convoqué à leut tour les ambassadeurs de Russie dans leurs capitales respectives. Le monde occidental a vivement dénoncé la mort d'Alexeï Navalny dont il tient Vladimir Poutine pour responsable.

20 févr. 2024

Deux présumés bandits tués par la police à Mirebalais

Deux présumés bandits ont été abattus, le lundi 19 février 2024, lors des échanges de tirs avec des agents de la Police nationale d’Haïti (PNH) à Mirebalais, informe l’institution. Cette opération intervient après l’attaque d’individus armés sur le commissariat de Terre-Rouge et dans la localité de Fonds-Cheval.

20 févr. 2024

Attaque armée du complexe administratif des Cayes : le RDDH souhaite la désignation d’un nouveau juge d'instruction

Le Réseau national de défense des droits humains (RDDH) demande, dans une correspondance, au doyen du tribunal de première instance des Cayes Jocelyn Lucien, de désigner un nouveau juge d'instruction pour conduire l'enquête relative à l'attaque armée qui a été commise contre le complexe administratif des Caves, dans la nuit du dimanche 15 au lundi 16 mai 2016. Cette correspondance a été adressée au doyen en date du lundi 19 février 2024, « dans le souci d'éviter que ce dossier ne tombe définitivement dans l'oubli et que les personnes impliquées dans la planification et la perpétration de cette attaque armée ne restent impunies », justifie le RNDDH. L'agent Tison Jean Louis avait succombé à ses blessures, et deux (2) de ses collègues, Wendy Dorléan et Dubé Jean Baptiste avaient été grièvement blessés, lors de l'attaque armée contre le complexe administratif des Caves. « Certains commanditaires de ladite attaque armée ont été identifiés nommément dont Guy Philippe (ancien officier de police) qui s'est avéré en être l'auteur intellectuel principal », selon le RNDDH.

20 févr. 2024

L'ex-président du Honduras en procès à New York pour trafic international de drogues

Le procès exceptionnel de l'ancien président du Honduras Juan Orlando Hernandez pour trafic de drogues présumé vers les Etats-Unis, dont la contrebande de 500 tonnes de cocaïne pendant près de deux décennies, s'est ouvert mardi à New York. Connu sous l'acronyme de "JOH" dans son pays, l'ancien chef d'Etat s'est présenté à l'audience en costume et cravate, flanqué de ses avocats, et visiblement nerveux. L'accusé, 55 ans, n'a pas encore décidé s'il témoignerait à la barre. Le procès, plusieurs fois reporté depuis l'extradition de l'ex-président (2014-2022) vers les Etats-Unis en avril 2022, et qui doit durer deux à trois semaines au tribunal fédéral de Manhattan, a formellement démarré par la sélection du jury. L'ancien chef d'Etat hondurien, qui se dit "innocent", avait été extradé il y a près de deux ans - une séquence ultra médiatisée à l'époque -, dès la fin de sa présidence, après avoir été accusé d'avoir facilité la contrebande de 500 tonnes de cocaïne entre 2004 et 2022.