Entre parades des gangs, manifestations, pillages et risque de massacres, la lente agonie de l'Haïti d'Ariel Henry

National - Si le gouvernement d'Ariel Henry claironne que "tout est globalement sous contrôle", le chef du G-9, Jimmy Chérizier, a appelé, ce mercredi, le Premier ministre Ariel à fuir, comme l’avait fait Ashraf Ghani, face aux talibans, en Afghanistan, pour éviter un bain de sang en Haïti. Aux Gonaïves, un ex-chef rebelle de 2004, Ti Will, a repris le collier à la tête d’une manifestation qui a réuni des milliers de participants ce mercredi. Au Cap-Haïtien, à l'appel du leader de la formation politique Pitit Dessalines, des milliers de gens ont gagné les rues et le seul supermarché de la deuxième ville...

Cap-Haïtien: plusieurs milliers de personnes dans les rues contre Ariel Henry, un supermarché pillé

National - Des scènes de pillages ont été enregistrées, ce mercredi 28 septembre 2022, au Cap-Haïtien,  à l’issue d’une manifestation ayant drainé plusieurs milliers de personnes. Les protestataires, à l’initiative des Pitit Desalin ont marché durant de longues heures, sous un soleil de plomb, arborant des drapeaux noir et rouge, mais également celui de la Russie, dans différentes artères de la cité christophienne, réclamant, entres autres, le départ du premier ministre Ariel Henry. Venant de différents postes de rassemblement dont Milot, Vertières, Madeline, Carrefour Samarie, Bas-Ravine, les protestataires dénonçaient les mauvais agissements des autorités de l’État face à la dégradation des conditions...

Gonaïves: des milliers de personnes dans les rues contre le pouvoir en place

National - Plusieurs milliers de personnes ont investi les rues de la ville des Gonaïves ce jeudi 22 septembre 2022 afin de continuer de réclamer la démission du chef du gouvernement Ariel Henry et des membres de son gouvernement. Ayant à leur tête Wilfort Ferdinand dit Ti Will, ancien chef rebelle du quartier de Raboto lors des mouvements de 2004 qui ont renversé le président Jean Bertrand Aristide au pouvoir, les manifestants ont marché pendant des heures dans différentes rues déserte et sombres de la cité de l'indépendance où les barricades enflammées et les tessons de bouteilles sont éparpillés partout en donnant à...

Des anciens collaborateurs du président Jovenel Moïse formulent une proposition de sortie de crise

National - Pour sortir durablement de la crise multidimensionnelle haïtienne Comme en 1986, comme à chaque changement de gouvernement depuis deux siècles, le pays, depuis 2021 et l’assassinat du président Jovenel Moïse, retrouve sa dynamique habituelle faite de crimes crapuleux, de prise de contrôle du territoire par des gangs armés, de destruction institutionnelle, de décapitalisation économique et sociale accélérée et d’appauvrissement massif des populations. La présence des Nations Unies et l’évolution des mœurs politiques surtout depuis le démantèlement de l’armée n’ont pas facilité la tâche à ceux qui voudraient prendre le pouvoir par d’autres moyens que par des élections régulières, normales. Deux...

Fritz Alphonse Jean fait partie d’un complot visant à déstabiliser l'accord de Montana,  selon Jacques Ted St Dic

National - Jacques Ted St Dic, l’un des tenants de l’accord de Montana, affirme que Fritz Alphonse Jean et le responsable du VDH sont en train de mener une négociation autour de la formation d’un Haut conseil de transition qui, a-t-il noté, ne cadre pas avec l’accord de Montana. « Il faut qu’ils aient le courage d’avouer qu’ils sont en train de faire une négociation qui ne correspond pas au projet Montana. Nous sommes au courant, nous avons des documents, nous avons le dossier montrant qu’il y a des discussions autour d’un projet d’accord qui se fait certainement et qui est contraire à ce...

Grève générale réussie, les gangs bloquent le terminal pétrolier, le gouvernement dit avoir « le contrôle » du pays                                      

National - Le terminal de Varreux où est stocké 70 % des produits pétroliers d’Haiti a entamé ce mardi 27 septembre sa quinzième journée de fermeture provoquée par le chef du regroupement de gangs armés dit G-9, Jimmy Chérizier. « Bonjour. Rien n’a changé », a confié à Le Nouvelliste une source proche du terminal, mardi 27 septembre, en début de journée alors que l’impact de la non disponibilité des carburants se faisait sentir au niveau de certains services essentiels.                          « Nous fonctionnons grâce à des réserves stratégiques. Elles sont presque épuisées », a confié Guito...

Des associations patronales « profondément surprises par les propos irresponsables » du ministre Généus à l’ONU

National - Les associations patronales signataires de la présente ont été sidérées en prenant connaissance du message officiel porté par le ministre des Affaires étrangères Haïtien, Mr. Généus, devant le Conseil de Sécurité de l’Organisation des Nations Unies, ce lundi 26 septembre 2022. Le ministre des Affaires étrangères a dit hier – nous citons: « Je suis en mesure d’annoncer qu’a l’exception de quelques cas isolés, la situation est globalement sous contrôle et le calme est revenu dans plusieurs parties du pays » - fin de citation. Les conseils d’administration de l’ADIH (Association des Industries d’Haïti), la AmCham (Chambre Américaine de Commerce...

Football : Haïti et ses amputés à la Coupe du Monde

Ticket - La délégation haïtienne forte de 24 personnes dont 14 footballeurs et 10 officiels, est à pied d'oeuvre en Türkiye où elle s'apprête à disputer pour la quatrième fois de suite la Coupe du Monde de football des amputés dans le groupe comportant le pays hôte, à savoir la Türkiye, la France et le Libéria. Faire mieux que les éditions de 2010 en Argentine, 2014 et 2018 au Mexique, tel est le leitmotiv de la sélection nationale de football des amputés entraînée par le sélectionneur Rochenel Pierre, championne de l'Amérique du Nord, Centrale et Caraïbe. Avant de fouler le sol turc,...

Crise de carburant: de plus en plus d'hôpitaux en difficulté

National - Depuis deux semaines, il ne se passe pas un jour sans une note émanant d'un hôpital visant à tirer la sonnette d'alarme ou tout simplement à annoncer un arrêt de travail face à l'indisponibilité du carburant. La dernière en date est celle de l'hôpital Bernard Mevs qui, dans une note rendue publique ce 27 septembre 2022, annonce une réduction du personnel et des services disponibles. "La crise de carburant qui sévit actuellement dans le pays nous a contraint à mettre en place un plan d'urgence avec réduction de notre staff et des services disponibles, au détriment de nos fidèles patients", se...

Rien ne va, mais tout est globalement sous contrôle

Editorial - Les propos tenus par le ministre des Affaires étrangères de la République d’Haïti devant le Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies ne cessent de susciter étonnement et déception dans l’opinion. La situation est globalement sous contrôle, a dit le ministre assisté de deux anciens ministres des Affaires étrangères devenus ambassadeurs d’Haïti à l’ONU et à Washington. En une photo et une phrase on a pu voir la crème de la diplomatie haïtienne et connaître le fond de la pensée de nos responsables. Madame la Marquise tout va bien. Pendant ce temps, sans aucune violence, la deuxième journée de...

Sanctions, fourniture d’armes, appui au gouvernement Henry, services consulaires, les réponses de l’ambassade américaine en Haïti

National - Le Nouvelliste : Le Nouvelliste a relevé une déclaration dans le dernier communiqué de l’ambassade : « Les États-Unis condamnent fermement les actes de violence, de pillage et de destruction perpétrés récemment en Haïti et ceux qui ont provoqué ces événements à leurs propres fins ».     Qui sont, selon l’ambassade, ceux qui « ont provoqué ces événements à leurs propres fins » ?    Dans un article du Miami Herald qui cite Juan Gonzalez il est dit : « Les violentes manifestations qui ont plongé Haïti dans le chaos et l'anarchie sont "financées par des acteurs économiques qui risquent de perdre de...

Caracol: le plus grand parc industriel du pays en panne d'essence

National - Le parc industriel de Caracol qui emploie plus de 12 500 personnes ferme ses portes ce dimanche 25 septembre à cause de l’épuisement des réserves carburant de sa centrale électrique, a appris Le Nouvelliste.  « Malheureusement, la situation des routes et des terminaux de carburant dans le pays ne s’est pas améliorée et nos réserves de carburant sont épuisées. En conséquence, veuillez être informés que le service d'électricité sera complètement interrompu à partir de demain 25 septembre 2022 à 2h00 PM », a informé la firme Nreca international. « Gardez à l’esprit que dès que nos fournisseurs seront en mesure...

Gonaïves: les locaux du ministère de l'Économie et des Finances saccagés puis incendiés

National - Logé dans un grand bâtiment à étage sur la Grand-Rue aux Gonaïves, le bureau de la direction départementale du ministère de l'Économie et des Finances de l'Artibonite a été vandalisé, pillé et incendié de très tôt ce lundi 26 septembre 2022 par des individus non identifiés. Vers 9 h a.m., des documents et du matériel de l'institution encore en flamme étaient éparpillés un peu partout alors que des riverains ramassaient des morceaux de fer entre autres objets abandonnés par les casseurs. Alors que le feu consumait l'intérieur de la direction départementale du MEF, plusieurs dizaines de gens ont gagné les rues dans...

Le DG de l'ONAPE et trois autres employés du ministère de l'Education kidnappés

National - Le directeur général de l'ONAPE, le Dr Hervé Boursiquot, a été enlevé dimanche soir sur la route de Frères, commune de Pétion-Ville. Selon une source, M. Boursiquot était seul à bord de sa voiture quand il a été kidnappé. Cet enlèvement s'est produit quelques heures après celui de six employés du ministère de l'Education nationale (trois se sont échappés avec le support de la police). Ces derniers travaillent pour la plupart au service de paiement de la Direction administrative du ministère. Ils étaient convoqués afin d'accélérer le processus de paiement des enseignants dans l'Ouest.  Alors qu'ils étaient à bord d'une Toyota Land Cruiser tout-terrain...

Le taux de change et les prix des carburants en temps de «peyi lock » ce 26 septembre 2022

National - Le pays s’enfonce davantage dans la crise suite à la décision du gouvernement de fixer le prix de la gazoline à la pompe à 570 gourdes, le diesel à 670 gourdes et le kérosène à 665 gourdes. Leur prix respectif était 250 gourdes, 353 gourdes et 352 gourdes. Cette hausse généralisée des prix soulève la colère de la population à travers le pays. Après une trêve à la fin de la semaine écoulée, le pays entame ce lundi une troisième semaine de paralysie ponctuée de blocages des rues, de pillage et d’incendie d’entreprises publiques, privées et d’ONG. Ceci sur fond d’une...