Le gouvernement Henry renvoie le CEP Mésadieu    

National - La Primature a annoncé sur son compte Twitter le renvoi du Conseil électoral provisoire (CEP) dirigé par Guylande Mésadieu. « Le gouvernement de la République a, par arrêté en date de ce lundi 27 septembre, libéré les membres du CEP de leurs liens avec l’Administration publique. Ainsi, il a été décidé de rapporter l’arrêté du 18 septembre 2020 les nommant et fixant le mandat de l’institution électorale », lit-on dans un tweet du gouvernement, lundi 27 septembre 2021, un an après la mise en place de ce CEP contesté, chargé par le feu président Jovenel Moïse de la mission controversée de réaliser le référendum...

haiti : CORONAVIRUS


Cas prélevés

116723

Cas Confirmés

21453

Décès

607

À l’ONU, Ariel Henry s’engage à rétablir les institutions démocratiques dans les meilleurs délais

National - Le Premier ministre Ariel Henry est intervenu samedi 25 septembre à la 76e Assemblée générale de l’ONU. N’ayant pas fait le déplacement jusqu’à New York, le chef du gouvernement a pris la parole par visioconférence. L’enquête sur l’assassinat du président Jovenel Moïse, le dialogue, le rétablissement des institutions démocratiques, le séisme du 14 août, ont été entre autres les points évoqués dans son discours.  Ariel Henry a salué l’initiative du bureau de la 75e session de l'Assemblée générale consistant à organiser une cérémonie d’hommage le 14 juillet 2021, à la mémoire du président Jovenel Moïse. « Il est décédé tragiquement sous des...

Des kidnappeurs tuent et écument Port-au-Prince en toute impunité                         

National - Ce lundi à la matinale de Magik 9, aucune interview n’était possible avec Chrislande Lafaille. La jeune femme, entre sanglots et cris, ruminait un mot, une supplication. « Libérez ma mère s'il vous plait », plaidait la jeune femme dont l’univers s’est effondré, hier dimanche. Son père, Sylner Lafaille, 60 ans, a mortellement été blessé par balle sur les parvis de la première église baptiste de Port-au-Prince en s’opposant au kidnapping de sa femme, Marie Marthe Laurent Lafaille. « Pourquoi nous ? », s’est demandé Chrislande Lafaille, restée chez elle, qui ne pouvait savoir que l’assemblée  religieuse fréquentée par ses parents depuis des lustres serait la cible des kidnappeurs...

Le CEP du 22 septembre n’est plus, les chantiers délicats vont suivre 

Editorial - De toutes les mesures prises par le gouvernement Henry, celle du renvoi de la composition du Conseil électoral provisoire de Jovenel Moïse est la plus significative. Le premier ministre peut se féliciter d’avoir scoré, même si aucun gardien ne surveillait les buts et qu'aucun public ne priait pour que l’ancien CEP reste en place. Ce Conseil électoral, que le président Moïse lui-même gardait sous la main comme monnaie d’échange, au cas où un jour il obtiendrait un accord avec l’opposition et devait lâcher du lest, a toujours été comme un cheveu sur la soupe. Il s’en est allé comme il était venu. Créé...

Stockage de carburant: deux morts et des dégâts matériels considérables dans trois incendies au Cap-Haïtien 

National - Trois incendies séparés ayant rapport avec le stockage de carburant ont fait deux morts au Cap-Haïtien, en moins d’une semaine. « Nous sommes très sollicités, ces derniers temps », nous a confié, lundi après-midi, Frandy Jean, responsable du corps des sapeurs-pompiers du Cap-Haïtien, joint par téléphone. La plupart des appels de secours ont rapport avec le stockage de carburant, a déploré le responsable. Ce lundi matin, au carrefour de l'aéroport, une dame qui s’adonnait à ce trafic a été carbonisée dans sa maison alors qu’elle venait d’acquérir plusieurs gallons de carburant pour les revendre au marché noir. Le bébé d’un voisin qui se trouvait dans...

Marie Suzy Legros réélue bâtonnière des avocats de Port-au-Prince

National - Marie Suzy Legros a été réélue bâtonnière des avocats de Port-au-Prince ce vendredi, avec 139 voix au total. Elle a pris largement l'avantage sur son rival, Me Jacquenet Oxilus, qui n'a obtenu que 40 voix aux élections organisées à l'hôtel Montana. Me Legros est entrée dans l'histoire après cette élection à la tête de la basoche de Port-au-Prince. Dans ce nouveau conseil, Mes Robinson Pierre-Louis et Wébert Paul occupent respectivement les postes de secrétaire général et trésorier. Les autres conseillers sont Mes Paul Rachel Cadet, Patrick Pierre-Louis, Marie Esther Félix, Paul Edouard Ternier, Rose-Berthe Augustin, Jean Berry Dumay Cosméus, Nathalie Wakham Cyprien,...

Assassinat de Jovenel Moïse : les auditions se poursuivent, trois nouvelles personnes arrêtées

National - Le juge d’instruction Garry Orélien a auditionné vendredi l’ancien ministre de l’Intérieur Louis Edner Gonzague Day et le coordonnateur de la sécurité du Palais national, l’inspecteur général Vladimir Paraison. L’avocat de l’ancien ministre de l’Intérieur n’a pas voulu s'adresser à la presse car, a-t-il rappelé, l’instruction est secrète. Après l'audition de l'ex-directeur départemental de l’Ouest de la Police nationale d’Haïti (PNH), le magistrat a ordonné l’arrestation de trois chefs d'opérations du Palais national, parmi quatre qui accompagnaient l’actuel inspecteur général. Il s'agit de Jacques Sincère, Wilner Cangé, Cicéron Cedernier. Ces derniers sont détenus dans le cadre de cette enquête judiciaire....

Avec « Opéra poussière », Jean D’Amérique décroche le Prix Théâtre RFI 2021

Culture - Jean D’Amérique, poète et auteur d’un roman chez Actes Sud, est récipiendaire du « Prix Théâtre RFI 2021 », dimanche 26 septembre 2021. « Ce prix vient récompenser un travail qui est assez important pour moi et que j’ai mis longtemps à réaliser. J’ai reçu ce prix avec beaucoup de joie », a confié l’étoile montante de la littérature haïtienne contemporaine au Nouvelliste. Le jury  présidé par l’écrivaine congolaise Ken Bugul a salué  « un texte plein de fulgurances qui rend hommage à une héroïne haïtienne et interroge avec impertinence les oublis de l’histoire. Travaillant sur tous les registres de la langue, ce texte entremêle...

Les remous de l'actualité du mardi 28 septembre 2021

National - La Fédération protestante d'Haïti « indignée » à la suite de l'assassinat d’un diacre et l'enlèvement de sa femme La Fédération protestante d'Haïti (FPH) se dit «terriblement indignée», suite à l'assassinat, dans la matinée du dimanche 26 septembre 2021, du diacre Sylner Lafaille et l'enlèvement de sa femme par des bandits armés, à l'entrée de la première église baptiste de Port-au-Prince, située à la rue de la Réunion. Tout en condamnant sans réserve cet acte odieux, la FPH dénonce la recrudescence du phénomène de l'insécurité qui gangrène la société haïtienne. Elle appelle à la cessation de ces actes inhumains qui sèment le deuil...

L’insécurité comme obstacle aux objectifs budgétaires

Economie - Pendant trois ans consécutifs, l’économie haïtienne connait une contraction du PIB. Les projections de croissance de +2,4% ne sont plus d’actualité. Une contraction du PIB de -0,9% est annoncée dans le budget rectificatif publié récemment par le gouvernement en place. Dans le document budgétaire, le gouvernement expose les motifs et fait le point sur les faits qui l’ont empêché d’atteindre les objectifs fixés au début dudit exercice. Le gouvernement révèle avoir misé sur le Plan de relance économique post-Covid (PREPOC) et le rétablissement du climat sécuritaire dans le pays.       « La détérioration du climat d’insécurité généralisée qui sévit dans le...

Le diacre Sylner Lafaille tué, sa femme kidnappée à l’entrée de l’église Baptiste de Port-au-Prince

National - Très tôt dimanche 26 septembre au matin, au moment de la grande prière, des coups de feu ont retenti à l’extérieur de la première église Baptiste de Port-au-Prince de la rue de la Réunion. A l’intérieur, les chants s’arrêtent, des fidèles en panique tombent en syncope. Tous, à ce moment, redoutent quelque chose de grave. Pendant que plusieurs cherchent à se cacher, la mauvaise nouvelle les atteint. Le diacre Sylner Lafaille, 60 ans, a été touché par balle en s’opposant à l’enlèvement de sa femme, Marie Marthe Laurent. Il est mort, sa femme a été emmenée par les kidnappeurs, a appris Le Nouvelliste....

Une 12e édition réussie pour le festival interculturel « Kont anba tonèl »

Ticket - Plusieurs faits ont marqué l’édition du festival interculturel « Kont anba tonèl » de cette année, avec d’une part des témoignages diffusés sur les réseaux sociaux et d’autre part les spectacles qui ont lieu en présentiel tout en respectant les mesures barrières liées à la pandémie de Covid-19. Le festival a été lancé dans la matinée du 17 septembre 2021 par une conférence de presse dans les locaux de la Direction nationale du livre (DNL), puis s’est tenue un peu plus tard la première soirée d’animation de contes et de projections entre autres. Le jour suivant, soit le 18 septembre, des témoignages ont...

Afrimawards 2021 : Salatiel et Rutshelle Guillaume ont besoin de vos votes

Ticket - La liste des nominés de ‘’All Africa Music Awards’’(AFRIMA) 2021 a été rendu publique le 22 septembre dernier par la Commission de l'Union africaine (CUA) et le Comité international des AFRIMA. Des 8 880 chansons soumises à la présélection, environs 400 d’entre elles ont pu retenir l’attention des jurés dans le cadre de la première phase. Parmi ces nominés figurent dans la catégorie  « Best artist, Duo or group in african contemporary »,  le duo composé de la star camerounaise Salatiel et la chanteuse haïtienne Rutshelle Guillaume à travers la chanson ‘’Good Girl ‘’, produite par le chanteur Highman General lui-même.  On se...

Une journée avec les réfugiés expulsés des États-Unis

National - A Maïs-Gaté ce vendredi il est 11h37. Un manteau de poussière, provoqué par le passage des véhicules, embrasse la zone. Devant les grilles de la barrière principale du salon diplomatique de l’aéroport international Toussaint Louverture, plus d’une dizaine de personnes rongent leur frein. Ils sont tous des migrants, expulsés par les États Unis en Haïti. Ils viennent récupérer leurs passeports, retenus par les autorités haïtiennes pour enregistrement. En plus de ce document de voyage, certains espèrent également obtenir les fonds promis par les autorités. C’est le cas de Mirlaine, dans la trentaine avancée, visage blafard, qui tient avec elle sa...

Mauvais traitements infligés à des réfugiés Haïtiens au Texas : « ces gens vont payer », a assuré  le président Biden   

National - Le président Joe Biden, vertement critiqué à cause des traitements inhumains, horribles infligés à des réfugiés haïtiens au Texas, a assuré que les responsables de ces actes vont payer. « Je vous promets que ces gens vont payer. Il y a une enquête en cours et il y aura des conséquences. Il y aura des conséquences », a répondu Joe Biden à une journaliste qui lui a demandé s’il a échoué dans son engagement de campagne à restaurer le standard moral des États-Unis dans le monde et à mettre un terme aux assauts de l’administration Trump contre les communautés de migrants. «  Bien...