Pierre-Raymond Dumas

Journaliste | Le Nouvelliste

pierreraymonddumas@gmail.com

Découvrir le dernier roman de Lyonel Trouillot, ‘‘Antoine des Gommiers’’ (Actes Sud, achevé d’imprimer en novembre 2020 à Lonrai, France et Editions Atelier Jeudi Soir, Port-au-Prince, décembre 2020), c’est un peu entrer dans la tête de cet esprit impertinent, imprécateur farouche parmi les re...

L’absence d’un organisme ou Conseil électoral permanent qui ne permet aucune planification s’ajoute à la durée des mandats électifs qui grève le pays depuis plus de trois décennies. Toute une sociologie empirique a montré combien ces questions étaient matricielles, fondamentales, mais il m...

 Pierre-Raymond DUMAS

Que s’est-il passé au cours de la deuxième année du mandat de cinq ans du président Jovenel Moïse ? Que se passe-t-il ? A quoi ça sert d’organiser des élections si c’est pour « déchouquer » quelques deux années plus tard les « heureux » gagnan...

Haïti mérite-t-il ce qui lui arrive ? A situations habituellement infernales, dénouements possiblement sans issue heureuse. Voilà des décennies que nos tuteurs et donneurs de leçons étrangers – je veux dire blancs – martèlent que la démocratie libérale (représentative) qui a tôt fait...

Le boléro des saigneurs ou la croix d’Alézi Boisdefert

Comme par hasard, son premier roman, « Le boléro des saigneurs », de 153 pages exactement, raconte l’histoire d’Alézi Boisdefert, avocat du barreau de Port-au-Prince. Alors que son institution fut balayée par un certain briga...

À bien y regarder, les peuples bâtissent leur destin collectivement, transcendent leurs différences et leurs différends à grand renfort de compromis ou l’anéantissent dans la violence et les conflits perpétuels. Car voici le fin fond du problème : notre culture multiséculaire de l’aff...

Depuis l’année dernière, le triptyque PetroCaribe, Petrochallengers et Kote Kòb PetroCaribe connaît un bond médiatique, alors que, concomitamment, les réseaux de corruption et l’appareil judiciaire en déclin accroissent leur emprise ou toxicité au sein de la société haïtienne. Ce qui a du coup do...

Que Dieudonné Fardin ait été un promoteur assidu et solitaire de l’héritage mémoriel haïtien lui vaut aujourd’hui une réputation méritée de clairvoyance et de patriotisme. Avec les obstacles qui s’accumulent sur la trajectoire des Editions Fardin, il est hors de doute que la mémoire écrite collec...

À elle seule, la réforme entreprise par le président Jovenel Moïse au sein de notre diplomatie, transformée ces dernières années en un hallucinant repaire d’oisifs et de privilégiés sans qualités intrinsèques pour la plupart, a valeur d’exemple. D’autant que rien n’est plus frappant que cette fa...

Il est significatif que l’un des rares débats qui aient quelque peu animé la dernière campagne électorale ait porté sur la remobilisation et la refondation des forces armées haïtiennes. Sur ce sujet, il faut se garder de dire n’importe quoi. L’heure est à la retenue, à la collecte de propositions...

Par Pierre-Raymond DUMAS À quarante ans ou presque, Gary Bodeau, qui vient de publier aux C3 Editions (mai 2017) son autobiographie (« Pouvoir et volonté »), incarne la variante la plus visible des « jeunes loups » de l’ère post-lavalas, enveloppant dans ses incidentes le tout-venant de la recom...

La relance de la production agricole à travers le pays a été, depuis la campagne électorale, la plus grande priorité du président Jovenel Moïse, investi du désir de bien faire. Dès sa prise de fonction, il se met au travail d’arrache-pied. Son volontarisme serait-il un progrès dans ce pays tétanisé...

Par Pierre-Raymond DUMAS Article 1er.- Le Conseil électoral provisoire nommé par arrêté présidentiel en date du 29 mars 2016 a pour mandat de : 1) Poursuivre le processus électoral initié en 2015 pour compléter les sièges vacants au Sénat de la République et à la Chambre des députés ; 2) fina...

Par Pierre-Raymond Dumas Je ne fais pas référence ici au rituel des cent (100) premiers jours. Il faut donner du temps à ‘‘Nègbannann’’ pour les moissons tant annoncées. Ce qu’on appelle le quinquennat, me répétait souvent René Préval pour qui le timing était essentiel en politique, c’est surtout...

Par Pierre-Raymond Dumas La marque de l'administration Moïse-Lafontant, c’est une sorte de cohabitation entre les « hommes du président » – pour la plupart proches de l’ancien président Martelly – et les « représentants » du pouvoir législatif. Les mauvaises langues disent que c’est du Privert bi...

Soufflant, essoufflant programme, patchwork bigarré ou ready made dont il est presque impossible de saisir le motif dominant : au mois de mai 2015, les éditions Chimen du festival Quatre Chemins ont fait paraître leur premier livre. Il s’agit de trois pièces de Syto Cavé réunies en un seul ouvrage...

Par Pierre-Raymond DUMAS ‘‘Neg bannann’’ qui a fait des promesses les unes plus mirobolantes que les autres fait face désormais aux réalités du pouvoir. Les dures réalités du pouvoir ! La bouillie sera-t-elle conforme dans cinq ans ? A vue d’œil, on a l’impression que la nouvelle équipe, empêtrée...

Par Pierre-Raymond DUMAS L'administration en cascade Moïse-Lafontant dont les composantes parlementaires sont avérées est en train de procéder à des nominations à tous les échelons de l’administration publique, mettant ainsi fin à l’ère Privert qui, en violation de l’accord du 5 février 2016, ava...

De livre en livre, Margaret Papillon change de registre thématique. Projet qui serait irréalisable, n’était la détermination, à la fois intellectuelle et créatrice, et qui se joue des barrières en tous genres. On admire cette romancière qui projette sa vérité profonde sous une multitude de masques e...

Qu’a-t-elle à nous dire, Yanick Lahens, après Jacques Roumain avec «Gouverneurs de la Rosée» ? Oh, des choses plus graves. Des choses comme : «Vivre et souffrir sont une même chose» (p. 59). Bof ! Banal comme aphorisme … Si son dernier roman, «Bain de lune» (Sabine Wespieser Editeur, 2014), constru...