Vers des pistes de solution pour combattre la violence et la grande criminalité en Amérique latine et dans les Caraïbes

La violence et la grande criminalité représentent un frein au développement des pays de l’Amérique latine et des Caraïbes, tel est constat dressé par le vice-président de la Banque mondiale pour l'Amérique latine et les Caraïbes, Carlos Felipe Jaramillo, dans une tribune.

Jonasson Odigène
Par Jonasson Odigène
09 févr. 2024 | Lecture : 3 min.

Face à la montée de la violence observée en Amérique latine et dans les Caraïbes, comme c'est le cas en Équateur ou en Haïti, M. Jaramillo appelle « les gouvernements, les universités, le secteur privé, la société civile et la communauté internationale à reconnaître la nécessité urgente d'agir et d'unir leurs forces pour affronter ensemble le monstre qui ronge l'Amérique latine et les Cara&i

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.