Carte blanche pour le pire

Haïti poursuit tranquillement sa descente vers l'abîme.

Jean Pharès Jérôme
Par Jean Pharès Jérôme
31 janv. 2024 | Lecture : 2 min.

Haïti poursuit tranquillement sa descente vers l'abîme. Les bandits armés se montrent de plus en plus efficaces dans leur mission de semer le deuil, la souffrance et le désespoir.

La population de Pernier en a fait l’expérience le mardi 30 janvier 2024. Les images de vieillards, de femmes enceintes, d’enfants en bas âge, de pères et mères de famille désespérés fuyant, sans savoir où aller, la cruauté des gangs donnent froid

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.