La production nationale alimente 50% du programme de cantine scolaire du PAM cette année

Le programme de cantine scolaire du PAM, lancé en 2015, poursuit son chemin avec succès. Pour l’année scolaire 2023-2024, la production locale nourrit pas moins de 50% des 459 705 bénéficiaires. En résumé, le PAM achète pour environ 1 million de dollars par mois de produits locaux auprès de 150 organisations qui comptent pas moins de 6 000 producteurs.

Jean Daniel Sénat
Par Jean Daniel Sénat
30 nov. 2023 | Lecture : 3 min.

Depuis  2015, le Programme alimentaire mondial (PAM) s’est tourné vers les producteurs locaux pour alimenter sa cantine scolaire. En huit ans, cette stratégie a connu une croissance continue. Si pour l’année 2015-2016, le marché local a nourri seulement 1% des bénéficiaires, soit 3 500 écoliers sur 491 500, la production nationale alimente dorénavant pas moins de 50% des bénéficiaires, soit 229 404 écoliers sur 459 705. Ces chiffres ont &eacu

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.