Exacerbation des pressions inflationnistes dans l'économie haïtienne

Au cours du premier trimestre de cet exercice fiscal (octobre à décembre 2022), l’économie haïtienne, sévèrement frappée par des troubles sociopolitiques (paralysie des activités socio-économiques, émeutes), a connu de fortes pressions inflationnistes à la suite de l’augmentation des prix des produits pétroliers par le gouvernement, décrit la Banque de la République d’Haïti (BRH) dans sa note sur la politique monétaire, publiée le vendredi écoulé.

Gérard Junior Jeanty
Par Gérard Junior Jeanty
06 févr. 2023 | Lecture : 2 min.

Au cours du premier trimestre de cet exercice fiscal (octobre à décembre 2022), l’économie haïtienne, sévèrement frappée par des troubles sociopolitiques (paralysie des activités socio-économiques, émeutes), a connu de fortes pressions inflationnistes à la suite de l’augmentation des prix des produits pétroliers par le gouvernement, décrit la Banque de la République d’Haïti (BRH) dans sa note sur la politique monétaire, publiée le vendredi écoulé. « Les prix de la gazoline, du diesel et du kérosène sont passés de 250 gourdes

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.