Relance de la vaccination contre la Covid-19 et de routine

Publié le 2022-07-26 | lenouvelliste.com

À la cérémonie de relance de la vaccination contre la Covid-19 et de routine, une grosse tente est plantée dans la cour du ministère de la Santé publique et de la Population (MSPP), mardi 26 juillet 2022. Représentants de pays donateurs, de différents ministères, de l’Université d’État d’Haïti, d'ONG ont répondu présent à cet évènement où le MSPP reçoit un lot de matériel roulant, d’équipements d’une valeur totale de trois millions de dollars américains. Ces moyens permettront au ministère de la Santé de renforcer la chaîne d’approvisionnement en vaccins et autres intrants du Programme élargi de vaccination (PEV).

 L’UNICEF est heureux de remettre au ministère de la Santé  400 motos pour les dix départements, une ambulance, 18 véhicules dont quatorze pick-up, trois véhicules frigorifiques et un hard top, 120 kits scolaires déjà installés dans 120 structures sanitaires dans les dix départements et 60 incinérateurs dont 16 sont déjà en Haïti », s'est réjoui le représentant de l'unicef Edou Muhima. 

Qui sont ces généreux donateurs? Il s'agit de ceux des ambassades d’Allemagne et du Japon. Grâce à leur contribution, l’UNICEF renouvelle son engagement auprès du gouvernement d’Haïti.

Pour sa part, le ministre de la Santé, le Dr Alex Larsen, a exprimé sa gratitude au cours de cette cérémonie : « Nos remerciements s’adressent spécialement en ce jour à la coopération taïwanaise, aux gouvernements américain, allemand, japonais, à l’UNICEF, l’OP/OMS, USAID, à la Banque mondiale et au CDC pour leur support très appréciable au renforcement de la vaccination de routine et de la vaccination contre la Covid-19. »

Le Dr Larsen se dit plus déterminé à avancer dans la lutte contre le coronavirus. Le titulaire du MSPP demande à ses collaborateurs d’utiliser à bon escient ces atouts dont dispose désormais le ministère. Il dresse l’éventail de ces atouts : « La logistique de la vaccination se renforce. En effet, tous les départements sanitaires seront, aujourd’hui même, dotés d’un véhicule tout terrain et de motocyclettes pour la supervision et l’acheminement des vaccins et autres intrants du PEV dans les zones les plus reculées. Grâce à l’appui de nos partenaires, glaciaires, portes vaccins, véhicules frigorifiques, chambres froides ont été acquis dans le cadre du soutien aux efforts de lutte anticovid-19. L’accompagnement de tous les partenaires du ministère vous est acquis. »

Par ailleurs, le ministre de la santé publique et de la Population ajoute : « Nous observons depuis plusieurs années une baisse significative des taux de couverture vaccinale pour plusieurs antigènes du PEV. Cette tendance s’est renforcée avec la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19. Cette situation critique nous met à risque de réintroduction des maladies considérées comme avoir été éliminées. A cet égard, je m’en voudrais de ne pas signaler les nombreux cas de diphtérie recensés ces dix dernières années. »

Plus loin, le Dr Larsen a indiqué qu’avec de faibles couvertures vaccinales, nous risquons de perdre tous nos acquis en termes d’élimination de maladies évitables par la vaccination.

En tirant la sonnette d’alarme, le ministre de la Santé alerte : « Que toutes les parties prenantes s’engagent dans le relèvement des couvertures vaccinales. À cet effet, un suivi rigoureux à tous les niveaux s’impose. »

Les défis sont énormes pour relancer la vaccination de routine ainsi que celle contre la Covid-19, mais le Dr Larsen dit compter déjà sur l’engagement des différents acteurs pour les relever. Il affirme en vouloir pour preuve « l’expérience récente de la campagne de vaccination contre la Covid-19 dans le Nord et le Nord’est où environ 60 000 personnes ont pu être vaccinées ».

Pour le représentant de l’USAID, Oghale Oddo, « ce jour est important, car il marque le début de la relance d’un ensemble d’activités contre la Covid-19 et d’autres maladies évitables par la vaccination, mettant l’immunisation, l’une des activités en santé publique la plus efficace, au cœur de la stratégie de protection de la population. Cette stratégie a fait ses preuves dans la lutte contre la Covid-19, en réduisant de manière significative la sévérité des cas, diminuant ainsi la mortalité liée à cette pandémie ».

Oghale Oddo a dit que le gouvernement américain restera fidèle à ses engagements aux côtés du gouvernement haïtien pour améliorer la qualité de soins offerts à la population. Il a souligné les progrès et efforts remarquables que l’équipe du MSPP a réalisés dans la campagne de vaccination dans le Nord et le Nord-Est.



Réagir à cet article