Accord de Montana : le secteur politique identifie quatre potentiels candidats à la présidence et à la Primature

Publié le 2021-11-30 | lenouvelliste.com

Le forum politique de l’accord de Montana a identifié quatre candidats potentiels aux postes de président et de Premier ministre, a confié au journal Le Nouvelliste l’un d’eux, l’ex-sénateur de l’Ouest Steven Benoit, mardi 30 novembre 2021.                             

 Les trois autres personnalités sont l’économiste Fritz Alphonse Jean, le Dr Jean Enold Buteau et l’ex-président du Sénat Edgard Leblanc Fils. « Il n’y a pas encore de candidat. Mais il y a quatre personnes identifiées par le forum politique comme de potentiels candidats à la présidence ou à la Primature »,  a indiqué l'ancien parlementaire, soulignant que conformément à l’accord le secteur social a également droit à quatre candidats. « Pour le secteur politique, il serait préférable de ne pas avoir de déchirement entre candidats. Il faudrait s’entendre sur un candidat unique. Nous attendons aussi la liste des candidats du secteur social», a poursuivi Steven Benoit. « Je n’ai pas d’obsession. Je suis un homme de dialogue. On veut les meilleurs candidats pour ces postes parce qu’il s'agit de quelque chose de sérieux », a-t-il prévenu.                 

Selon l’accord de Montana, il appartiendra à la CNT de choisir le président et le Premier ministre. La tâche du CNT sera essentiellement de recevoir les candidatures pour les postes de président et de chef de gouvernement, les analyser et choisir les dirigeants de la transition. Les candidats potentiels doivent être honnêtes, intègres et jouir d’une certaine réputation de personnes engagées et patriotes. Par ailleurs, les personnes indexées dans le scandale PetroCaribe et les massacres perpétrés dans les quartiers populaires ne peuvent pas participer à ce processus, ont mis en avant des signataires de cet accord.     

Entre-temps, la semaine dernière, le Premier ministre Ariel Henry a replâtré son cabinet.



Réagir à cet article