Le département américain de l'Agriculture confirme que la peste porcine est en République dominicaine

Publié le 2021-07-29 | lenouvelliste.com

Le Laboratoire de diagnostic des maladies animales étrangères du Département de l'Agriculture des États-Unis (USDA en anglais) a confirmé, mercredi, la présence de la peste porcine africaine en République dominicaine, rapporte le journal dominicain Listin Diario dans son édition du 29 juillet.

L’information a été divulguée par cette entité à travers une déclaration publiée sur son site Web, dans laquelle elle a également indiqué que l’information a été obtenue grâce à des échantillons prélevés sur des porcs élevés sur le territoire dominicain.

Le laboratoire a indiqué en outre que le porc et les produits à base de porc de la République dominicaine sont actuellement interdits d'entrée aux États-Unis, en raison des restrictions actuelles contre la peste porcine classique.

En outre, le Département des douanes et de la protection des frontières (CBP) du Département américain de la Sécurité intérieure augmentera l'inspection des vols en provenance de la République dominicaine, afin de s'assurer que les voyageurs n'introduisent pas ces produits aux États-Unis.

De même, l'USDA a proposé son aide aux autorités dominicaines pour faire face à ce fléau, en soutenant des tests et des consultations pour renforcer les mesures de réponse et de contrôle. Dans le communiqué de presse susmentionné, l'USDA offre la même aide à Haïti, puisque les deux nations partagent une frontière, lit-on dans le journal dominicain, qui n’a pas manqué de relever une certaine contradiction dans cette affaire.

Selon le journal, quelques jours avant l'annonce des Nord-Américains, la Direction générale de l'élevage (Digega) a indiqué à deux reprises que la population dominicaine ne devrait pas s'inquiéter de la consommation de porc, exprimant à l'une de ces occasions que, dans le pays, « il n'y a pas de zoonoses qui représentent un danger pour les consommateurs ».

Le directeur de la santé animale de la Digega, Rafael Núñez Mieses, a assuré que les techniciens de l'élevage ont effectué des études sur les porcs dans le pays, et que ces résultats étaient négatifs pour toute maladie, a précisé l’article du quotidien dominicain.

Source: Listin Diario

Auteur


Réagir à cet article