Les avocats de Wendelle Coq Thélot vont attaquer en annulation le mandat d’amener émis à son encontre

Une batterie d’avocats prend la défense de la juge Wendelle Coq Thélot, qui fait l’objet d’un mandat d’amener, émis par le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Me Bed-Ford Claude, daté du 23 juillet 2021 et d’un avis de recherche de la Police nationale d'Haïti pour assassinat, tentative d’assassinat et vol à main armée au préjudice du président Moïse.

Germina Pierre Louis
Par Germina Pierre Louis
27 juil. 2021 | Lecture : 3 min.

Une batterie d’avocats prend la défense de la juge Wendelle Coq Thélot, qui fait l’objet d’un mandat d’amener, émis par le commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Me Bed-Ford Claude, daté du 23 juillet 2021 et d’un avis de recherche de la Police nationale d'Haïti pour assassinat, tentative d’assassinat et vol à main armée au préjudice du président Moïse. En conférence de presse le mardi 27 juillet, les avocats Edwin Coq, Marc-Antoine Maisonneuve, Nathalie Delisca, Arnel Rémy et Saint-Armand Junior Ociu

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.