Crise: l’installation de Joseph Lambert comme président provisoire reportée, une délégation américaine arrive à Port-au-Prince ce dimanche

Publié le 2021-07-12 | lenouvelliste.com

Le tiers restant du Sénat de la République ne parvient pas encore à exécuter le point 2 de la résolution désignant Joseph Lambert président provisoire. En effet, il est stipulé que le « nouveau président provisoire » doit prêter serment au Parlement devant l’assemblée des sénateurs. Plus de vingt-quatre heures après l’adoption de cette résolution par huit des 10 sénateurs, cette prestation de serment n’a pas encore eu lieu. Des journalistes qui ont été invités à couvrir l’événement ont dû repartir après des heures d’attente. 

Samedi, Joseph Lambert, président du Sénat, a rapporté que ce sont les sénateurs qui ont reporté la cérémonie. « Les sénateurs ont décidé de reporter la prestation de serment prévue cet après-midi. Ils veulent être tous présents pour participer activement à l’investiture. Il y a une urgence de rebâtir l'espérance dans notre pays », a écrit Lambert sur son compte Twitter. 

Contacté par le Nouvelliste le dimanche écoulé, Joseph Lambert a confirmé que la cérémonie a été reportée à la demande des sénateurs. « Ils n’étaient pas en nombre important. Ils voulaient tous être présents. D’où cette demande de report. À part les sénateurs, nous avons également invité les partis signataires du protocole d’entente et d’autres dignitaires de l’Etat », a-t-il détaillé. Joseph Lambert n’a pas indiqué la nouvelle date retenue pour sa prestation de serment.

Entre-temps, Le Nouvelliste a appris qu’une délégation d’officiels américains était attendue ce dimanche à Port-au-Prince. Selon le journaliste Jakob Johnston, cette délégation comporte des officiels du Conseil national de sécurité, du Département d’État, de la Sécurité intérieure et du Département de la Justice. Ces officiels devront s’entretenir dimanche après-midi avec le Premier ministre par intérim Claude Joseph, le Premier ministre nommé Ariel Henry et le président du Sénat Joseph Lambert. Ce dernier a confirmé au journal qu’il a été effectivement invité à rencontrer les officiels américains ce lundi après-midi à l’ambassade américaine.



Réagir à cet article