Haïti et les expatriés

Quand Haïti tarde encore à exploiter ses expatriés

De Mechack Jérôme, en passant par Ricardo Adé, Wild-Donald Guerrier et pour finir sur Alex Christian Jr, les Grenadiers ont fait bouger le mercato hivernal et d'autres sont bien lotis dans leurs clubs respectifs. Dans ce cas de figure, la sélection nationale de football, engagée dans la course menant à la phase finale de la Coupe du monde de la FIFA, Qatar 2022 et à la Gold Cup 2021, devrait être grand bénéficiaire de la forme actuelle affichée par ses poulains, mais hélas ! Petit clin d'oeil sur le comportement d'ensemble de nos expatriés et de la situation actuelle de l'équipe nationale.

Publié le 2021-02-03 | Le Nouvelliste

En mars prochain, la sélection nationale de football, toujours privée de sélectionneur, et ce malgré les rumeurs annonçant l'arrivée possible de Jean-Jacques Pierre, entamera les éliminatoires de la Coupe du monde de la FIFA, Qatar 2022 contre le Belize au stade Sylvio Cator bien avant son match de barrage contre Saint-Vincent et les Grenadines, en juillet prochain. 

Des Grenadiers bien lotis en Europe

Entre-temps, nombreux sont les Grenadiers à avoir changé d'air. De passage en Haïti, Méchack Jérôme en a profité pour défendre les couleurs du Triomphe AC de Liancourt, éliminé par le futur champion de la compétition (0-3 & 2-1), le Violette AC. De retour aux USA, Mechack a rempilé à El Paso Lokomotiv, club évoluant dans la USL (United Soccer League). De son côté, Ricardo Adé quitte le Chili pour l'Équateur où il devrait en principe signer en faveur d'un club évoluant dans l'élite du championnat local. Wild-Donald Guerrier passe de l'Azerbaïdjan au Chypre. Il va découvrir, avec son nouveau club, le FC Apollon, un quatrième championnat en Europe. Idem pour Alex Christian Jr qui, après trois saisons passées en Arménie, quitte le club de l'Ararat-Armenia pour s'engager avec Atyrau, un club du Kazakhstan. 

Retour victorieux pour Duckens Nazon

Si les expatriés sont très à la mode en Europe, pas l'équipe nationale qui tarde encore à connaître le successeur de Marc Collat. De retour à la compétition, après avoir purgé une suspension de trois matches, Duckens Nazon fait trembler les filets ce mercredi 3 février pour son club, le Sint-Truiden en seizièmes de finale de la Coupe de Belgique. Que dire de Carlens Arcus, designé « joueur du mois de janvier » par son clun, l'AJ Auxerre, Hervé Bazile qui joue régulièrement ou encore Johnny Placide, capitaine de la sélection nationale qui évolue en Bulgarie et récemment, Frantzdy Pierrot, après une longue absence pour cause de blessure, a repris les compétitions. 

Dans ce petit jeu, il faut que les autorités du football haïtien, peut-être avant la prise du pouvoir du comité normalisation (qui se fait toujours attendre), nomment un staff technique pour voler au secours des Grenadiers qui en ont grand besoin, si l'on tient compte des échéances régionales et internationales. 

Ses derniers articles

Réagir à cet article