Massacre de La Saline/Sanctions

Les Américains envoient un signal à Jovenel Moïse, gagent des opposants

Pour des opposants au président Jovenel Moïse, les  sanctions du département du Trésor des Etats-Unis contre d’anciens officiels du régime Tet Kale deuxième version pour violations graves des droits humains en lien au massacre de La Saline sont un signal au président Moïse et un pas dans la bonne direction pour que les victimes obtiennent justice.

Roberson Alphonse
Par Roberson Alphonse
11 déc. 2020 | Lecture : 4 min.

Pour des opposants au président Jovenel Moïse, les  sanctions du département du Trésor des Etats-Unis contre d’anciens officiels du régime Tet Kale deuxième version pour violations graves des droits humains en lien au massacre de La Saline sont un signal au président Moïse et un pas dans la bonne direction pour que les victimes obtiennent justice.

« C’est un signal aux patrons de ces messieurs, le président Moïse et le PHTK, pour leur dire que le bal est terminé », a confié à Le Nouvelliste le numéro un de la

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.