12 bougies pour Havana Guitar Night

PUBLIÉ 2020-07-13


Havana Guitar Night, une des plus anciennes plateformes permettant aux jeunes artistes haïtiens d’exposer leurs talents, a soufflé ses 12 bougies le week-end écoulé. Pour célébrer cet anniversaire, une soirée sans public a été organisée le samedi 11 juillet 2020. Elle était bien sûr en direct sur les réseaux sociaux. Une activité de bonne facture grâce à laquelle les amants de la musique dite alternative ont pu passer un excellent moment.

Pour l’occasion, le show s’est démarqué de tout ce qu’on avait déjà vu sur la toile depuis que la Covid-19 nous a forcés à ce nouveau mode de divertissement. Le format en question rappelle un peu celui d’une émission avec les artistes Tamara Suffren et BIC dans le rôle des animateurs. On les entend faire des commentaires en parodiant certaines pratiques d’animation courantes en Haïti (ce qui a rendu la chose très comique), et ensuite annoncer les différents participants de la soirée à savoir Slooze, Alexa Cherrelus, Mackenson Brutus, Gardyn Mercier, Charline Jean-Charles, Farah Joseph et Samantha Normil.

Après une première partie au cours de laquelle Mackenson Brutus a permis au public de savourer une superbe interprétation de « Amour à la folie » de Phantoms; Berthony Raphael dit Berthony Havana l’initiateur du mouvement, a remis des distinctions à des personnalités de la vie culturelle ici en Haïti. Parmi elles, Hugline Jérôme de Dream Promo, Carel Pèdre de Chokarella, Fedler Brutus de Next Lighting, Ferdinand Jean-Baptiste, le guitariste de Havana Guitar Night.

Puis cet au tour d'Alexa Cherrelus, qui avait ouvert la célébration, d'offrir au public son dernier single baptisé « Be you ». Quand, un peu plus tard, Samantha Normil a investit la scène pour interpréter la chanson « Pa gen manti nan sa » d'Emeline Michel, c'était une bonne invitation à danser.  

Indiquons qu’en plus d’avoir joué aux MC, Tamara et BIC ont chacun, à tour de rôle, enfilé leur costume de chanteur. Pour faciliter la transition entre leur passage du divan à la scène, Carel dans un premier temps et Berthony par la suite, ont effectué une historique de Havana Guitar Night. C’est avec eux que le show s'est terminé.

Joyeux douzième à Havana Guitar Night et longue vie à cette initiative. 



Réagir à cet article