Coronavirus: sans méthode ni moyens, il ne faut pas rater la communication de crise

Publié le 2020-04-14 | Le Nouvelliste

Le président Jovenel Moïse a pris la parole lundi 13 avril 2020 sans vraiment attirer l’attention. C’est dommage, le président a fait une recommandation majeure pour le port du masque.

Était-ce l’heure choisie, en après-midi à un moment où après la halte de Pâques les gens retournaient au train-train quotidien ?

Était-ce à cause de la lassitude de retrouver chaque semaine le président sur une crise sur laquelle il n’a pas encore trouvé le bon ton ?

Est-ce parce que les auditeurs et téléspectateurs ne croient plus en un miracle ou refusent de croire en la réalité même du Covid-19 ?

Est-ce à cause d’une impréparation dans l’annonce de la prise de parole présidentielle ?

On peut chercher la vérité dans chacune de ces directions.

En fait, le président Jovenel Moïse se retrouve pris au dépourvu par le Covid-19 comme le sont tous les dirigeants politiques du monde.

Pire, le président haïtien est à la tête d’un pays pauvre qui traîne, parmi les plus pauvres, toutes les faiblesses imaginables. Aucune de nos institutions n’était prête, n’est prête, pour gérer la catastrophe qui s’annonce.

Tous les pays du monde sont en panne de méthode, certains ont des moyens. Notre pays n’a ni méthodes ni moyens et cela se vit dangereusement par une population qui tarde à croire que le virus est là, parmi nous et fait déjà son œuvre silencieusement.

Pour toutes ces raisons, encore plus parce qu’il n’existe ni de vaccin ni de remède contre le Covid-19, chaque prise de parole présidentielle ou des autorités de la santé qui ont totalement disparu du paysage, devrait être, doit être, une occasion pour prêcher sinon la bonne nouvelle mais les bonnes attitudes.

La parole présidentielle doit être mise en scène, millimétrée, calibrée pour pénétrer dans le cerveau de chaque Haïtien, de chaque Haïtienne.

La parole politique doit laisser la place à celle des experts. La parole politique doit faire scène pour les témoins et acteurs de la lutte contre le Covid-19. Doit laisser la place aux premiers survivants du coronavirus.

Des mois après l’apparition de la maladie sur la terre, près d’un mois après le premier cas local détecté officiellement, après les premiers morts haïtiens, il est anormal que la communication locale n’arrive pas à atteindre les Haïtiens.

Les coupables ne sont pas ceux qui vaquent à leurs occupations sans crainte mais ceux qui doivent les convaincre. Les former aux réflexes. Ceux qui doivent tout faire pour se faire croire doivent redoubler d’ardeur.

Aujourd’hui, ce n’est pas seulement la parole des autorités politiques qui ne porte pas. Ce n’est pas seulement le président ou le ministre de la Santé qui sont inaudibles, mais aussi toutes les commissions scientifique, de communication et multisectorielle.

Personne ne parle, personne n’atteint les Haïtiens. C’est inquiétant. 

Et pourtant... Cent fois sur le métier, il faut se remettre à l'ouvrage. Quand la méthode efficace fait défaut, quand les moyens sont minimes, reste ce qui est disponible depuis le début : la parole.

Ne la gaspillons pas.

Frantz Duval
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".