Havana Guitar Night commémore les 10 ans du tremblement de terre en chanson

PUBLIÉ 2020-01-13


Le dimanche 12 janvier 2020 a ramené les 10 ans du passage du meurtrier tremblement de terre en Haïti le 12 janvier 2010. En cette triste occasion, de nombreuses activités ont été organisées afin de marquer la première décennie de cet événement qui a laissé des cicatrices à chacun de nous. Parmi elles, une édition spéciale de Havana Guitar Night dans les locaux de Fubar.

L’émotion était au rendez-vous à Fubar ce dimanche soir. Chacun des artistes présents sur le line up de cet événement a, à travers le choix des chansons qu’il / elle interprétait et à travers sa voix, transmis un flot de sensations au public qui s’est déplacé nombreux pour l’événement. Il faut signaler que les organisateurs avaient, en fin d’après-midi, également organisé une séance de commémoration sur la place Boyer. Charline Jean-Gilles, Mackenson Brutus, Shoomy, Tamara Suffren, Jean Jean Roosevelt ou encore Gardyn Mercier ont sublimé la soirée de leurs talents.

Du titre "Il y a danger" de Jean Jean Roosevelt en passant de ‘La pesonn’ sublimement interprété par Mackentus Brutus ou encore "Ale Trankil", la dernière chanson de Tamara Suffren dont le clip est sorti le 10 janvier 2020 ou encore le classique "Papa Bondye" exécuté avec brio par  Shoomy, tous les titres cadraient avec la circonstance. Dans la foulée, on apprend que Ronald Rodrigue, auteur de la chanson ‘Souvenirs’, est décédé il y a 10 ans lors du séisme.

Pour clôturer la soirée, les organisateurs ont invité l’assistance à allumer leurs bougies et à les déposer devant le célèbre wall de Fubar où des gerbes de fleurs ont été préalablement déposées. Ce moment de recueillement a provoqué des pleurs çà et là de participants ne pouvant plus retenir leurs émotions.



Réagir à cet article