Bientôt une banque agricole

Publié le 2019-11-29 | Le Nouvelliste

En marge de la cérémonie du lancement de financement de 49 coopératives agricoles par la BNC, Jovenel Moïse a annoncé la création de la Banque nationale de développement agricole (BNDA). Un outil qui, selon lui, favorisera le développement du secteur de l’agriculture. « Il y a un projet de banque agricole qui jaunit dans les tiroirs depuis 1987. Personne n’a eu assez de courage pour le mettre à exécution. Je l’ai retiré des tiroirs. Le conseil d’administration de la Banque nationale du développement agricole (BNDA) sera dirigé par le ministre des Finances. Il sera ensuite composé des ministres de l’Agriculture, de la Planification, du gouverneur de la banque centrale et d’un représentant du secteur agricole. Je les ai déjà désignés. Le conseil aura à désigner un directeur général. Je vous assure que le directeur général sera nommé par arrêté très bientôt », assure-t-il.

Selon le président, les 95 bureaux agricoles communaux (BAC) serviront de succursales à la BNDA. « Il y aura des jeunes officiers de crédit chargés d’étudier les projets soumis par les agriculteurs pour l’octroi de crédit. Si le dossier dépasse les compétences de l’officier de crédit, un cadre de la banque à Port-au-Prince devra se rendre à la succursale communale pour étudier le dossier pour vérifier s’il est lié à la circulaire 113 de la BRH », explique-t-il. 

Jovenel Moïse a indiqué que la BNDA va pouvoir disposer des biens de la Banque nationale de développement agricole et industrielle (BNDAI). De plus, assure-t-il, un montant de 500 millions de gourdes issu du ministère des Finances lui sera alloué comme fonds de départ. Le chef de l’État a assuré que d’autres fonds seraient disponibles pour la banque. « Nous pouvons par exemple avoir recours à la titrisation », a-t-il ajouté.

Avant d’annoncer la création de la BNDA, le président Moïse avait déploré que seulement 1% du portefeuille de crédit est alloué au secteur agricole. En revanche, avance-t-il, ce secteur représente 25% du PIB. « Environ 6 millions d’habitants travaillent dans l’agriculture. Ce secteur ne peut pas se développer avec seulement 1% du portefeuille de crédit », informe le chef de l’État.

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".