Nouvelle version des FAd’H

Jovenel Moïse à la tête d’une armée forte de plus de 400 membres…

L’article 143 de la Constitution haïtienne est claire : « Le Président de la République est le Chef nominal des Forces Armées, il ne les commande jamais en personne. » N’empêche que le président de la République continue sur sa lancée... Avec la remise des diplômes le mercredi 14 août 2019 à la base militaire Anacaona à Léogàne  à 15 officiers, 50 aspirants sous-officiers et 250 soldats, le président Jovenel Moïse est désormais à la tête d’une nouvelle version des Forces armées d’Haïti (FAd’H) fortes de 435 membres. 120 militaires ont été déjà formés en Équateur et déployés sur le terrain…

Robenson Geffrard
Par Robenson Geffrard
14 août 2019 | Lecture : 5 min.

« Je jure et promets solennellement fidélité à la République d'Haïti. Je jure de la servir selon mon honneur et ma conscience et de la défendre contre tous ses ennemis, quels qu'ils puissent être. Je jure allégeance et respect à la Constitution et au drapeau. Je jure et promets obéissance aux ordres de mes supérieurs hiérarchiques, et ce conformément aux règlements des Forces armées d'Haïti… ». La tête altière et hauts les fronts, fiers dans leurs treillis à peine sorti de chez le couturier, ces 15 officiers, 50 aspirants so

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.