Le crédit, la prochaine bombe

Publié le 2019-07-31 | Le Nouvelliste

Depuis que la Banque de la République d’Haïti (BRH) a resserré les conditions d’accès au crédit en augmentant les taux directeurs sur les bons BRH, les banques suivent le mouvement et appliquent des augmentations substantielles pour couvrir les 10 points de pourcentage appliqués par la banque des banques.

Les taux d’intérêt sur les bons BRH qui donnent le « la » à l’économie sont passés de 6%, 8% et 12% à 10%, 14% et 22% sur les maturités de 7, 28 et 91 jours respectivement.

Pour suivre le mouvement, dans certains cas, les crédits à la consommation se voient frappés par des taux de 4,40 % ou 4,16 % par mois. De quoi décourager tout détenteur d’une carte de crédit. Des lignes de crédit affrontent des taux allant jusqu’à 36% l’an. Même les crédits hypothécaires doivent supporter du 22 % l’an. Dans les mois qui viennent, si rien n’est fait, tous les crédits seront concernés par ces “taux mortels”, comme les qualifie un banquier.

Heureusement pour les autorités, peu d’Haïtiens détiennent un crédit bancaire. Peu de nos concitoyens sont directement concernés par les avis que les banques distribuent ces derniers jours pour avertir qu’à partir du mois d’août le crédit sera plus cher et les mensualités plus élevées.

Peu d’Haïtiens sont dans le système formel des prêts, mais ne nous méprenons pas, tous les Haïtiens vont ressentir les conséquences de l’appréciation des taux.

Tous les produits, tous les services vont voir leurs prix s’envoler. La vie chère et la misère vont s’étendre pour que le gouvernement garde l’illusion que la gourde est stable et ses désordres sans conséquences pour l’économie.


Le crédit est une bombe que l’administration Moïse vient d’amorcer. Le compte à rebours est lancé. On verra bientôt les conséquences. D’autant plus que ce n’est ni la première ni la seule bombe que le président Jovenel Moïse et ses équipes ont placé dans l’avion national.

Frantz Duval
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".