Droits humains : le verre est-il à moitié vide ou à moitié plein ?

Publié le 2018-12-10 | Le Nouvelliste

Haïti célèbre comme les autres pays membres de l’ONU le 70e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme. Ce document inspiré de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 fait de tout être humain une personne à part entière, sans considération de race, de couleur, de langue, de sexe, de religion, de fortune... Cette déclaration adoptée après la Seconde Guerre mondiale a permis des progrès énormes en matière de droits humains à travers le monde. Des progrès dont nous jouissons les fruits aujourd’hui en Haïti. Beaucoup des principes évoqués dans ladite déclaration sont repris dans la Constitution de 1987. Cette Constitution de l’après Duvalier représentait, à l’époque, des pas géants en matière de respect des droits humains en Haïti.

70 ans après la proclamation de la Déclaration universelle des droits de l’homme et 32 ans après l’adoption de notre Constitution, où en sommes-nous ? Cet instrument nous avait donné des provisions pour contester la dictature des Duvalier, pour revendiquer la liberté d’expression, le droit de vote, le droit à une justice équitable, à la santé, à l’eau potable, à la sécurité, etc. En ce qui a trait au respect de ces droits, certains peuvent décider de voir le verre à moitié plein, d’autres peuvent le voir à moitié vide. A côté des opinions des uns et des autres, il faut reconnaître objectivement que bien des choses ont changé en Haïti depuis l’adoption de la Déclaration universelle des droits de l’homme. Nous avons au moins le droit de revendiquer le respect de nos droits.

A côté de certains progrès relevés dans le respect des droits civils et politiques comme la liberté d’expression et « le droit de voter », nous devons reconnaître que nous sommes encore loin et même très loin de l’idéal de la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948 qui fait de chaque individu une personne avec des droits et des devoirs. Aujourd’hui encore, beaucoup de nos enfants n’existent pas faute de document d’identité. Sans acte de naissance ni aucun autre document d’identité, ces enfants ne peuvent jouir d’aucun droit. Ces derniers vivent et meurent comme des anonymes dans leur propre pays. Un coup d’œil sur notre système de santé, sur notre justice, notre système éducatif peut nous renseigner sur les défis à relever pour permettre à chaque Haïtien de jouir effectivement des droits énoncés par l’ONU 70 ans plus tôt.

Haïti, étant parmi les pays ayant ratifié la Déclaration universelle des droits de l’homme, a la responsabilité de permettre à chaque Haïtien, quels que soient son lieu de naissance et son origine sociale, de jouir de ses droits inaliénables. Cela implique l’accès à la nourriture, à l’eau potable, au logement, à un travail décent. Pour y arriver, il nous faut plus que des discours, plus que des activités commémoratives de journées mondiales, bref, il faut des actions, des engagements continus, des hommes et des femmes qui s’impliquent et se battent.

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".