La Brana convoite une 3e médaille d’or pour Prestige

Publié le 2018-06-28 | lenouvelliste.com

Comme dit le dicton, jamais deux sans trois ! Détentrice déjà de deux médailles d’or pour sa bière Prestige, la fierté nationale, la Brasserie nationale d’Haïti (BRANA), partie de la compagnie Heineken, se met déjà en quatre pour partir à la recherche d’une 3e médaille d’or. Aussi, pour rester dans l’air du temps, la BRANA revêt désormais Prestige d’une nouvelle étiquette. Une présentation de ce tout nouveau format a été faite au grand public ce jeudi.

Gardant toujours son cercle doré, sur cette nouvelle étiquette, on retrouve l’écriteau Prestige et l’île d’Haïti formant un tout uni et contourné par la devise du pays, l’union fait la force. Pour la directrice des relations publiques de la Brana, Régine Labrousse, « l’inclinaison vers le haut de la marque sur la nouvelle étiquette est le signe du momentum continu et progressiste de Prestige ». Tout en rappelant la mission de Prestige qui est de procurer de la joie à tous les Haïtiens, Mme Labrousse a souligné les innovations sur lesquelles son équipe et elle travaillent pour gagner cette 3e médaille l’année prochaine. Cette nouvelle couverture qu’adopte Prestige fait partie de ces innovations. Pour l’instant, la nouvelle étiquette va être seulement sur le marché national, ont expliqué les dirigeants. Ils continueront avec l’ancienne sur le marché international.

Pour les responsables, il est important que la bière la plus populaire d’Haïti ait « un regard jeune tourné vers le futur pour remporter ce 3e titre ». Selon le directeur de marketing de Brana, Loren Lilavois, Prestige est en train de se réinventer afin de partir à la recherche de ce énième prix. « Une place est déjà réservée sur la nouvelle étiquette pour la 3e médaille », a déclaré Loren Lilavois, très convaincu de remporter la victoire.

Les jeunes sont au centre de la nouvelle orientation que compte prendre la Brana. D’ailleurs, le choix du nouveau format de Prestige vient des études menées auprès spécifiquement de jeunes, a précisé Loren Lilavois. Les jeunes de 18 à 25 ans constituent le marché cible de cette compagnie qui existe depuis 1976, dans une société où le taux de la délinquance juvénile est au plus haut niveau et où les accidents de la route ne manquent pas. Le directeur Lilavois a néanmoins soutenu que la Brana a toujours encouragé fortement la consommation responsable de ses produits dans toutes ses campagnes. La Brana veut s’offrir aux jeunes consommateurs comme symbole du dépassement de soi qui permet de briser les barrières et réussir dans la vie. Prestige se donne pour mission d’accompagner les jeunes dans leur réussite personnelle, a indiqué Olivier Bayard, directeur de marketing de Publigestion, partenaire de la Brana.

Championne des éditions de 2000 et de 2012 du World Beer Cup, Prestige, la fierté nationale, est classée parmi les meilleures bières du monde. Avec une troisième médaille à son palmarès, Prestige offrirait surtout aux jeunes de l'espoir.



Réagir à cet article