Kirsty José-Dérival, des lingeries fines de « Kookie Lingerie » au programme de leadership YLAI 2022 

« Si tu ne peux pas voler, alors cours. Si tu ne peux pas courir, alors marche. Si tu ne peux pas marcher, alors rampe. Mais quoi que tu fasses, tu dois continuer à avancer. Foncez ! N’attendez pas demain, il ne vous appartient pas. » Kirsty José-Dérival a décidé de faire de ce conseil de Martin Luther King Jr sa boussole. Celle qui a créé « Kookie Lingerie » et qui œuvre dans le marketing est revenue de la session YLAI 2022, le programme Young Leaders of the Americas Initiative (YLAI) du département d’État américain, mieux armée pour motiver les jeunes haïtiens.

Publié le 2022-08-04 | lenouvelliste.com


Créatrice de la marque de lingerie haïtienne « Kookie Lingerie », Kirsty José-Dérival est une de ces jeunes professionnelles qui ont pu faire l’expérience YLAI (Young Leaders of the Americas Initiative), cette année. La jeune femme, également Brand & Media Digital Manager de la Brasserie Nationale d’Haïti (BRANA) fait part de cette aventure qu’elle qualifie d’exceptionnelle. 

Haïtienne de cœur et de sang ayant grandi en plaine du Cul-de-Sac, Kirsty José-Dérival, effectue toutes ses études classiques au Collège Saint-François d’Assise, puis se forme en secrétariat au Christ-The-king Secretarial School puis décroche une licence en administration des affaires et en marketing à l’Université Quisqueya (UNIQ). 

Elle commence sa carrière professionnelle comme assistante exécutive à la Primature puis intègre l’équipe de la Brasserie Nationale d’Haïti (BRANA). Du haut de ses 9 ans de carrière au sein de cette institution, elle a gravi les échelons au sein du département de Marketing et fait présentement office de Brand & Media Digital Manager.

Mais cette passionnée de marketing porte aussi d’autres chapeaux. Kirsty José-Dérival est la propriétaire et fondatrice de la marque de lingerie haïtienne « Kookie Lingerie ». Conçue avec l’idée de permettre aux femmes d’affirmer leur féminité, cette boutique de lingerie fine en ligne, rappelle à toutes que les vêtements sont le reflet de notre personnalité, mais ont aussi un impact sur nos émotions. « On dit que l'on est ce que l'on mange, je dis que l'on se sent comme on s’habille », rappelle Kirsty qui a fait de cette phrase la devise de « Kookie Lingerie ».

« Ce n’est pas à l’autre d’approuver si vous êtes sexy ou pas. Se sentir bien dans sa peau est un état d’esprit ! Nous offrons une grande variété de lingeries, tant en termes de modèles qu'en termes de size », garantit Kirsty José-Dérival, qui voit en cette entreprise une autre façon de contribuer au bien-être de sa communauté « Être un leader ne doit pas seulement référer à la politique. Savez-vous combien de personnes, de jeunes filles/femmes qui ont perdu espoir, qui ne se font plus confiance, qui aimeraient partager leur ressenti mais qui ne trouvent personne pour les écouter ? Donc mon but est de les écouter, de les conseiller et si possible de porter des solutions du mieux que je peux. On a beaucoup de projets à court et long terme que nous partagerons bientôt avec le public », assure la jeune femme. 

Heureuse participante au Young Leaders of the Americas Initiative (YLAI) pour cette année 2022, Kirsty ne cache pas sa satisfaction. « YLAI fut une expérience exceptionnelle qui me marquera pour le restant de ma vie ! Malgré la situation actuelle du pays, j’ai osé participer au concours d’admission où j’ai été l’une des 10 sélectionnées sur plus d’une centaine de candidats. J’ai passé 4 mois à suivre des cours virtuels sur l’entreprenariat et le leadership et ai été affecté dans la catégorie « fashion » avec 3 autres jeunes femmes entrepreneures vivant dans d’autres pays afin de procéder à des travaux/discussions de groupes pendant 4 semaines sur 4 sujets différents. Il fallait vraiment prendre les rênes dès fois car en plus de travailler à plein temps, je dois aussi motiver et contacter l’équipe pour planifier les réunions et respecter les délais », explique Kristy José-Dérival qui a été affectée à Seattle, aux Etats Unis d’Amérique dans le cadre du YLAI 2022. 

« J’ai fait beaucoup de rencontres intéressantes qui ont changé ma façon de voir l’esprit d’équipe en travaillant avec des inconnus qui viennent de pays différents. J’ai appris les mœurs et cultures d’autres nations ainsi que les difficultés qu’ils rencontrent chacun dans leur pays et dans leur entreprise. L’acceptation de chacun malgré les barrières de la langue était impressionnante. En quatre semaines nous sommes devenues comme une famille. On a connu des pleurs et des rires mais on a tous réussi ensemble », raconte-t-elle, trop fière d’avoir obtenu son certificat au terme de ce programme d’échange.

Désormais la jeune dame se sent investie d’une mission noble. « En tant qu'alumna, je serai une ambassadrice du programme YLAI pour mobiliser à mon tour d’autres jeunes qui s’engagent dans leur communauté à agir de façon concrète. Je vais adhérer et participerai à l’association des anciens boursiers du département d’État. J’aurais un accès exclusif à diverses informations. Je pourrai mieux guider les jeunes dans le secteur de l’entrepreneuriat, créer des ateliers et des webinars pour aider d’autres jeunes. Avec cette expérience, mon projet à court terme est de me mettre disponible en tant que mentor pour aider les jeunes entrepreneurs et aussi des institutions qui organisent des rencontres à cet effet. »

« C’est aussi un nouveau départ pour ‘’Kookie Lingerie’’ », nous confie la jeune entrepreneure qui en guise de message à chaque jeune Haïtien lance :  « La ligne la plus dure que vous avec à franchir est la ligne de départ, n'attendez pas que des opportunités se présentent à vous, foncez et saisissez les ! »



Réagir à cet article