Match amical international

Quand Haïti se fait humilier par le Bahreïn (6-1)

Ce mercredi 1er septembre, au stade national de Bahreïn, la sélection haïtienne de football, rajeunie par Jean-Jacques Pierre, a été supplantée, voire ridiculisée par la sélection locale (6-1), mi-temps (5-0), en match amical international.

Publié le 2021-09-01 | lenouvelliste.com

Dans le XI de départ, le sélectionneur national n'a aligné que trois joueurs d'expérience, entre autres, Wilde-Donald Guerrier, absent dans l'effectif des Grenadiers depuis le 25 mars, Soni Mustivar, revenu de blessures et Brian Sylvestre qui avait fait ses débuts en équipe nationale lors des barrages de la Gold Cup 2021. Pour le reste, il n'a fait confiance qu'à des néophytes et certains Grenadiers n'ayant pas un très grand vécu en équipe nationale comme : Jean- Fritz Boom, Johdly Van De Meer, Dulysse François, Ashkanov Apolon, Bicou Bissainthe, Bryan Chevreuil, Emmanuel François et Jonel Désiré. 

Dans ce petit jeu, la sélection nationale du Bahreïn n'a mis que cinq minutes pour ouvrir le score. À l'origine de ce but, une mauvaise passe de Bicou Bissainthe, et Madan, qui allait s'offrir un doublé (5e et 27e), a marqué pour l'équipe locale. Peu avant la demi-heure de jeu, les Asiatiques ont inscrit quatre nouveaux buts par Al Romaihi (13e, p), Marhoon (22e), Bughammar (24e). Rien qu'à la pause, la formation du golfe Persique menait par (5-0).

Voyant que les Grenadiers n'étaient visiblement pas à la hauteur, le sélectionneur adverse a pris la décision d'effectuer pas mal de changements, de quoi éviter à la sélection nationale, qui faisait pitié, d'encaisser d'autres buts. 

Emmanuel François, à la 54e minute de jeu, a réduit le score pour Haïti qui allait encaisser un sixième but, inscrit par Haram (62e), deux minutes après l'heure de jeu. 

Au coup de sifflet final, le score de tennis (6-1) n'a pas évolué. Haïti, qui s'est fait supplanter, voire ridiculiser, doit affronter le 4 septembre prochain l'équipe nationale de Jordanie. 



Réagir à cet article