Le tambour, cet instrument méconnu

Idées & Opinions - Dr Frantz BERNADIN Un groupe de personnes se réunit dans un espace tranquille pour jouer de la musique de façon récréative, au moyen de tambours portatifs et de percussions. Dans cette ambiance de détente réalisée par ce qu'on appelle un cercle de tambours, l'accent est mis, non sur la performance, mais sur l'épanouissement et surtout sur le plaisir et le bien-être du groupe. Philippe Thomas, membre du Creston Community Drums Circle, basé en Colombie britannique, a affirmé en juin 2010 :...

Lettre Ouverte à Mr Bernard Craan

Idées & Opinions - Monsieur Craan, C'est avec grand plaisir que j'ai lu dans le Nouvelliste du 26 avril le reportage de l'interview que vous avez accordé à Radio Magik 9 et je vous félicite ainsi que les membres du Forum d'avoir pensé à organiser une journée de réflexion ce 29 avril sur le thème « Vers la dynamisation de l'investissement privé en Haïti». J'aurais souhaité y participer mais je suis pour le moment à l'extérieur du pays. Pour avoir été Ambassadeur d'Haïti à Tokyo pendant près de 12 ans, je...

Les technologies de l'information au service de la justice pénale

Idées & Opinions - Récemment, dans un exte publié par la rédaction du journal « Le Nouvelliste », j'ai attiré l'attention sur le déficit de structuration de l'information au niveau des juridictions pénales haïtiennes. Sans avoir fait d'études en criminologie, mais par ma formation de base qui combine la puissance des outils que sont l'informatique et la statistique et par mes activités professionnelles qui tournent autour des Systèmes d'information d'aide à la décision, il me semble évident, et de nombreux tr...

Les Services sociaux en Haïti

Idées & Opinions - Par Paul Yves Fausner Chaque pays dispose généralement d'un réseau de distribution de services sociaux appelés à s'occuper des gens en difficulté sociale, à répondre aux besoins des familles et de certains groupes de population plus ou moins identifiés. Ces services sont ainsi répartis: Services d'adaptation personnelle fournissant une aide clinique; Services d'apprentissage et de réapprentissage sociaux travaillant à l'intégration des groupes d'enfants, d'adolescents ou d'adultes attein...

Témoignages de Marguerite Roy Vorbe

Idées & Opinions - Pour Marge, malgré son grand âge, les souvenirs affluent avec la même intensité et la même émotion qu'hier, 26 Avril 1963. Ce matin-là, son frère Edouard, colonel retraité de l'Armée d'Haïti, qui avait pris l'habitude de faire une virée en voiture avec ses deux neveux, venait lui dire que, ce matin, la fameuse virée était annulée. Une effervescence inaccoutumée habitait les rues. Des rumeurs circulaient, des tirs répétés ont été entendus en certains endroits de la capitale. C'était plus...

Témoignage de Maryline Bogat Vorbe

Idées & Opinions - Il était 8h du matin, ce 26 avril 1963, quand un commando de macoutes pénétra dans la cour de madame Eric Tippenhauer, à la recherche de son époux. Argumentant du mieux qu'elle pût avec les bourreaux pour les convaincre de l'absence de son mari et de ses deux fils, Rudy et Ricot, les macoutes décidèrent de piller la maison. Une fois l'acte de vandalisme accompli, les macoutes se précipitèrent chez Lilian Dufanal, à Laboule, où se trouvait Eric Tippenhauer. Les deux fils venus alerter leur père,...

Un pays libre

Idées & Opinions - Un homme est surpris en flagrant délit d'adultère par sa femme, dans leur chambre, dans leur maison. Sans penser à ce qu'il dit, il s'écrie: "Chérie! Ce n'est pas ce que tu crois." On attribue à Voltaire cette maxime: "Mentez! Mentez! Il en restera toujours quelque chose!" Jean-Claude Duvalier, devant un tribunal qui a bien de la peine à le juger, accuse: "Qu'avez-vous fait de mon pays?" Le premier cas est une blague évidemment. C'est une démonstration d'inconscience en dehors de toutes norm...

IL Y A 50 ANS !

Idées & Opinions - Parmi les innombrables victimes du 26 avril 1963, l'une des journées les plus macabres de l'histoire d'Haïti, il y a lieu de signaler un homme, un bon vivant selon l'opinion de plus d'un. Un accident, une personne ciblée, un crime odieux et crapuleux, Lionel Fouchard fut, en tout cas, victime de balles assassines suite à un mot d'ordre de François Duvalier. Lionel Fouchard (26 mai 1935-26 avril 1963) laissa tomber ses études classiques à Saint-Louis de Gonzague pour apprendre la mécanique et...

26 avril 1963 . Je me souviens

Idées & Opinions - J'avais 17 ans. J'habitais le quartier du Bois-Verna. Chaque matin, pendant les jours de classe, je me rendais à pied à Saint-Louis de Gonzague où j'étais à l'école, en classe de seconde. C'était apparemment un jour comme les autres. Sauf qu'à cette époque, il n'y avait pas de jours normaux. On ne vivait pas dans un pays normal. Depuis près de 6 ans, François Duvalier était au pouvoir. Il avait développé un système de gouvernement dictatorial basé sur la peur, l'arbitraire, et qui avait pour...

Témoignage de Fréderic San-Millan

Idées & Opinions - Le 26 avril 1963, la rumeur selon laquelle un commando avait attenté à la vie de Jean-Claude Duvalier envahit les rues de la capitale. La radio gouvernementale de l'époque, Radio Commerce, diffusait en grande pompe sur les ondes la très populaire musique « Di fé nan kay la », indiquant que les troubles avaient débuté, entraînant la fermeture des écoles et du commerce. Fréderic San-Millan quitta sa maison en compagnie de son chauffeur aux environs de 10h 30 du matin. Il allait rencontre...

Réponse à François-Nicolas Duvalier (2)

Idées & Opinions - Monsieur Duvalier J'ai lu avec intérêt l'éloge que vous avez donné à François Duvalier, votre grand-père. Contrairement à ceux qui pensent que votre hommage n'aurait pas dû être publié, je ne suis pas de cet avis parce que, dans une démocratie, la censure ne peut exister, sauf si elle fait appel à la violence. Les voix dissidentes, même si elles offusquent et choquent, ne doivent jamais être étouffées. Je respecte votre enthousiasme à défendre le médecin de campagne, le père ou le gran...

Droit d'auteur en Haïti : Utopie ou réalité ?

Idées & Opinions - Le phénomène de piratage, une infraction aussi grave que toutes les autres, est si fréquent en Haïti qu'on a comme l'impression que le fléau est légalement admis malgré l'existence de textes de lois régissant la matière et d'un organisme étatique ayant pour mission de protéger la propriété intellectuelle. Le piratage ne cesse de se développer dans la région métropolitaine de Port-au-Prince et dans certaines grandes villes du pays, notamment à Jacmel, au Cap-Haïtien, aux Gonaïves, à Mirebalais...

Vous avez dit corruption?

Idées & Opinions - Il est à la fois obligation démocratique et rituel républicain de scruter la vie des hommes aspirant à prendre en charge des sociétés dites évoluées depuis l'après-guerre. La presse, à coeur joie, regarde, scrute, fouille, décortique chaque jour dans la vie de cette personne et les zones d'ombre, sous les feux des projecteurs, deviennent les outils préférés des journalistes et poignards des adversaires. Une morale certaine traverse la vie politique moderne et garantit aux citoyens que leurs man...

Luttes de pouvoir et chocs des allégeances

Idées & Opinions - Par Leslie Péan L'absence des dirigeants de Lavalas et de l'Organisation du peuple en lutte (OPL) à la quatrième rencontre du Mouvement patriotique de l'opposition démocratique qui s'est tenue aux Gonaïves le dimanche 7 avril 2013 a déçu une bonne partie de l'opinion nationale. À l'approche d'élections sénatoriales et locales, la nécessité de faire un front commun face au pouvoir duvaliériste tèt kale est de plus en plus urgente. Y aller en bandes dispersées, c'est aller à l'échec à coup sûr....

Pour que vive la mémoire

Idées & Opinions - Ce 26 Avril 1963, à 5h du matin, le jeune frère de mon père, ex-officier de l'Armée, comme lui, venait lui annoncer que la veille, avaient été arrêtés des anc,iens officiers. Après lui avoir cité quelques noms, il lui demanda : « Que penses-tu qu'on devrait faire? » Mon père, Jean Bouchereau, ex-ingénieur de l'Armée d'Haïti, lui répondit: « Avec mes 12 enfants, où veux-tu que j'aille ? Qui voudrait m'aider avec cette longue famille? » Mon oncle parti, Papa très sombre, me dit : « Les nouvelles...

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".