Etat des lieux/Fête Patronale

La célébration de la Notre-Dame de l'Assomption

Plusieurs activités religieuses sont organisées depuis quelques jours afin de préparer la solennité qui aura lieu le dimanche 15 août 2010 à l'occasion de la fête de Notre-Dame de l'Assomption, patronne des paroisses de Petit-Goâve et de la cathédrale de Port-au-Prince.

Publié le 2010-08-10 | lenouvelliste.com

Débutée avec la neuvaine préparatoire, cette année encore, les paroissiens, les fidèles, les amis et les pèlerins des paroisses de Petit-Goâve et de la Cathédrale de Port-au-Prince se sont motivés malgré la situation économique du pays pour préparer la fête de leur sainte patronne, Notre-Dame de l'Assomption. Selon le R. P. Sénat Boniface, curé de la paroisse de Petit-Goâve, après le séisme du 12 janvier, beaucoup de gens ont perdu leur foi. En participant avec nous à cette fête, ils auront la chance que Dieu leur redonne la foi et la raison d'espérer en un lendemain meilleur et prometteur. Il a fait remarquer que c'est un moment de mobilisation, de sensibilisation afin de nous unir pour la reconstruction de notre chère Haïti. Quant à la reconstruction de l'église paroissiale qui a été sévèrement touchée par le séisme du 12 janvier, le R. P. Boniface informe que le clergé en collaboration avec la communauté paroissiale travaille sur le projet qui, d'après lui, sera exécuté en temps opportun selon les normes sismographiques et géologiques. Pour sa part, le R. P. Marie Eric Toussaint Glandas salue l'effort de ses paroissiens qui, malgré leurs faibles moyens, collaborent par leur soutien, leur collaboration, et surtout par leur généreuse participation, aux activités préparatoires à cette fête. Il a aussi profité de ce moment pour inviter les amis, les pèlerins et surtout les fidèles des paroisses voisines à venir prier en rendant grâce à Dieu en compagnie de ceux de la Cathédrale de Port-au-Prince à l'occasion de la fête de leur sainte patronne. Interrogé sur la reconstruction de la Cathédrale de Port-au-Prince, le R. P. Glandas affirme que certains lieux ont été déblayés pour récupérer les corps des victimes, mais vu l'importance de ce patrimoine national qu'est la Cathédrale de Port-au-Prince, le projet de reconstruction est à la charge de l'archidiocèse de Port-au-Prince et du gouvernement haïtien. Toutefois, le curé a déploré la façon dont l'administration de la paroisse et le presbytère ont été pillés et incendiés par des bandits quelques jours après le séisme. « Pour le moment, nous aimerions construire un hangar pour la célébration de cette messe et l'administration de la paroisse qui se font à la petite chapelle de l'archidiocèse de Port-au-Prince ». Ce projet sera financé par la Conférence épiscopale américaine et la nonciature de Port-au-Prince, confie le R. P. Glandas. Pour clôturer la fête de Notre-Dame de l'Assomption, une célébration eucharistique solennelle aura lieu à Petit-Goâve à 9 heures du matin et sera présidée par Monseigneur le Nonce Apostolique Bernadito Auza. Quant à la paroisse de la Cathédrale de Port-au-prince, cette solennité sera présidée par Monseigneur Joseph Lafontant à partir de 8 heures 30 du matin.
Marc-Henry Jean maxohenro@hotmail.com
Auteur


Réagir à cet article