Prendre le directeur de la PNH au mot

Alors que les gangs montrent qu’ils ne sont pas encore inquiétés par les menaces des nouvelles autorités de sévir contre eux, le directeur de la Police nationale d’Haïti annonce la fin de la récréation.

Jean Pharès Jérôme
Par Jean Pharès Jérôme
08 juil. 2024 | Lecture : 3 min.

Alors que les gangs montrent qu’ils ne sont pas encore inquiétés par les menaces des nouvelles autorités de sévir contre eux, le directeur de la Police nationale d’Haïti annonce la fin de la récréation. Lors d’une conférence de presse conjointe, ce lundi, avec le commandant kényan de la force multinationale, Rameau Normil a comme lancé les opérations musclées des forces de l’ordre contre les gangs. Il n’a donné ni jou

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Lire aussi