1 108 personnes tuées, blessées ou kidnappées en Haïti en janvier 2024, selon l’ONU

Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme se dit préoccupé par l’escalade de la violence en Haïti.

Jean Junior Celestin
Par Jean Junior Celestin
09 févr. 2024 | Lecture : 4 min.

Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme se dit préoccupé par l’escalade de la violence en Haïti. Au moins 806 personnes, non impliquées dans les violents échanges en cours ont été tuées, blessées ou kidnappées en janvier 2024. Quelque 300 membres de gangs ont également été tués ou blessés, portant le nombre total de personnes touchées à 1 108, soit plus de trois fois le nombre en

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.