Un syndicat policier appelle le premier ministre à assumer ses responsabilités envers la PNH

« Le Premier ministre Ariel Henry a fait l’éloge de la PNH pour ses bons travaux et de sa bonne collaboration avec l’institution qu’il devrait y avoir, en principe, en tant que chef du Conseil supérieur de la police nationale d’Haïti (CSPN).

Jonasson Odigène
Par Jonasson Odigène
08 févr. 2024 | Lecture : 3 min.

« Le Premier ministre Ariel Henry a fait l’éloge de la PNH pour ses bons travaux et de sa bonne collaboration avec l’institution qu’il devrait y avoir, en principe, en tant que chef du Conseil supérieur de la police nationale d’Haïti (CSPN). Cependant, le Premier ministre ne devrait pas se mentir. Il est au pouvoir depuis 31 mois, alors qu’il ne fait rien pour payer aux policiers leurs arriérés de grade », a critiqué Lionel Lazarre, en commenta

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.