Les évêques catholiques d’Haïti invite le Premier ministre Ariel Henry à prendre une « décision sage » pour le bien de la nation

La Conférence des évêques catholiques d’Haïti (CEH) est sortie de son silence face à la situation insurrectionnelle que vit le pays ces derniers jours. La CEH en profite pour appeler le Premier ministre Ariel Henry à se rendre compte de la gravité de la situation actuelle et prendre une décision sage pour le bien de toute la nation.

Michelson Césaire
Par Michelson Césaire
08 févr. 2024 | Lecture : 2 min.

Le pays est en ébullition depuis plusieurs jours pour réclamer le départ du Premier ministre Ariel Henry au pouvoir. Il y a eu des morts et des blessés durant ces derniers jours à travers le pays. Face à ces heures sombres que traversent le pays, la Conférence des évêques catholique d’Haïti se montre très inquiète et adresse son message au Premier ministre Henry dont le mandat arrive à terme suivant l’accord du 21 Décembre.

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.