« Où vont nous ? », aurait dit l’autre…

Les derniers jours du premier mois de l’année 2024 sont déroutants.

Frantz Duval
Par Frantz Duval
29 janv. 2024 | Lecture : 2 min.

Les derniers jours du premier mois de l’année 2024 sont déroutants. Dans le même pays, le festival de jazz s’est déroulé à merveille et des milliers de fêtards ont consommé un autre dimanche pré carnavalesque pendant que dans de nombreuses villes et quartiers les gens ne cessaient de courir pour se mettre à l’abri des fusillades. 

Il y a eu des affrontements entre policiers et manifestants, ce lundi. Des morts sont à dépl

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.