La justice haïtienne doit éviter de tuer Monferrier Dorval une deuxième fois

Le dossier de l’assassinat de  l’ancien Bâtonnier de l’ordre des avocats de Port-au-Prince, Monferrier Dorval, traîne.

Jean Pharès Jérôme
Par Jean Pharès Jérôme
05 déc. 2023 | Lecture : 2 min.

Le dossier de l’assassinat de  l’ancien Bâtonnier de l’ordre des avocats de Port-au-Prince, Monferrier Dorval, traîne.  Trois ans après, le système judiciaire haïtien est incapable de rendre justice à l’un de ses fils tué brutalement. Le chemin pour y arriver n’est pas encore tracé. Le juge d’instruction Marthel Jean-Claude, le 4e qui tentait d’instruire le dossier, vient de faire le constat de ses limites. Comme les autres avant lu

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Lire aussi

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.