L’ULCC recommande la mise en mouvement de l'action publique contre Nenel Cassy pour enrichissement illicite et fausse déclaration de patrimoine

La commission mandatée par la direction générale de l'Unité de lutte contre la corruption (ULCC) d’enquêter sur le patrimoine de l’ancien l’ancien sénateur Nenel Cassy a conclu qu’il y a eu fausse déclaration de patrimoine et enrichissement illicite de la part du concerné. Entre 2016 et 2017 le patrimoine de l'ex-parlementaire a subi une variation à la hausse de l'ordre de vingt-huit millions vingt-cinq mille quatre cent soixante-dix ( 28 025 470) gourdes, révèle le rapport.

Jean Junior Celestin
Par Jean Junior Celestin
15 nov. 2023 | Lecture : 2 min.

Les données et informations recueillies par les investigateurs de l'ULCC ont permis de découvrir que l’ancien sénateur Cassy ne s'était pas conformé aux formalités de déclaration de patrimoine prévues dans la loi du 12 février 2008 portant déclaration de patrimoine par certaines catégories de personnalités politiques, de fonctionnaires et autres agents publics. « Jusqu'à la fin de son mandat, l'ancien s&eacu

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.