« Filmer ainsi Shoubou et partager la vidéo, c’est violer sa vie privée », dixit Fanfan Ti Bòt de Tabou Combo

Publié le 2022-11-18 | lenouvelliste.com

Il y a tout juste une semaine, une vidéo de Shoubou, chanteur vedette du Tabou Combo faisait le tour de la toile. On y voyait la star des Tabou Combo Super Stars installé dans une chaise roulante essayant de chanter un des tubes de son groupe. Cette vidéo enregistrée dans les locaux du nursing home où réside le chanteur a une nouvelle fois divisé la sphère numérique haïtienne. Dans cette bagarre où les pour et le contre s’affrontent, Yves Joseph dit Fanfan Ti Bòt, membre fondateur de Tabou Combo et ami de longue date de Shoubou a placé son mot. Pour lui, il s’agit d’une violation de la vie privée du chanteur.

« Nous ne sommes pas sûrs de l’identité de celui ou de celle qui a publié la vidéo, mais il est clair qu’il s’agit d’un Haïtien. Nos compatriotes sont nombreux à travailler dans le secteur de la santé ici aux Etats-Unis », indique tout de go Fanfan Ti-Bòt.

Pour le membre fondateur de Tabou Combo, celui qui a rendu public la vidéo n’avait qu’un seul but : tirer profit de la situation en créant un buzz aux dépends de Shoubou. Sans mettre en doute le fait que le chanteur savait qu’il était filmé, Fanfan affirme que Shoubou n’aurait jamais accordé sa permission à la diffusion d’une pareille vidéo. « Il se serait rasé, aurait mis ses beaux vêtements. Il se serait tout simplement soigné, s’il l’avait su. Ceci, par respect pour lui-même et pour le public », assure Yves Joseph.

Le musicien nous confie plus loin que les proches de la star avait pris des mesures préventives afin d’éviter qu’un tel événement ne se produise. « Sur la porte donnant accès à la chambre de Shoubou, il est écrit : pas de photo ni de vidéo. Mais la vidéo en circulation a été prise dans un espace commun […] Il y a des employés chargés de recréer les patients afin de combattre la solitude et l’isolement. Apparemment, un employé l’a prise, l’a partagée avec un proche, puis la vidéo a fait son chemin », indique-t-il en regrettant l’utilisation à outrance faite des nouveaux canaux de communication.

Fanfan Ti Bòt indique qu’une plainte a été déposée auprès de l’établissement sanitaire afin de définitivement bannir toute pratique du genre à l’encontre de Shoubou. Toutefois, l’équipe de Tabou et les proches de Shoubou n’ont pas encore envisagé de représailles légales. On analyse encore le pour et le contre avant toute chose, car, selon Yves Joseph, ils ne sont pas intéressés ni à un scandale ni à une quelconque somme que l'action en justice pourrait rapporter.

Yves Joseph invite par ailleurs les fans de Tabou Combo particulièrement de Shoubou à prendre part à une séance de dédicaces le 23 décembre prochain à New York. La voix de « Bese ba » sera présent à cet événement et il se prêtera aux jeux des dédicaces pour le plaisir des fans.



Réagir à cet article