Très petite commémoration du 219e anniversaire de la bataille de Vertières

Dépôt de gerbe de fleurs et parade militaire… sans public. Et c'est tout pour marquer la commémoration du 219e anniversaire de la bataille de Vertières en Haïti, vendredi 18 novembre 2022. Le Premier ministre Ariel Henry n'a pas prononcé de discours sur place mais son compte Twitter a permis d'avoir ses réactions. Sur le béton, des manifestants ont foulé le macadam au Cap-Haïtien pour continuer de mettre la pression sur le pouvoir.

Publié le 2022-11-18 | lenouvelliste.com

Le Musée du panthéon haïtien national (Mupanah) devient désormais le lieu de prédilection pour commémorer la bataille de Vertières. Loin des regards de la population, un Champ-de-Mars calme, serein, propre pour une rare fois, a accueilli l'équipe gouvernementale pour cette commémoration. La cérémonie a duré moins de deux heures. 

Aller à Vertières, là où nos héros ont vaincu l'armée napoléonienne, depuis plus de deux ans, représente un vrai défi pour nos autorités au pouvoir. Pour la deuxième fois consécutive, le premier ministre Ariel Henry ne s'y est pas rendu. 

Pour marquer ce 219e anniversaire de la bataille de Vertières, il y a eu une petite parade militaire aux environs de 8 heures et la montée du drapeau avant la venue du Premier ministre, Ariel Henry vers les 9 heures. Au Mupanah, une offrande florale a été faite suivie par la signature du livre d'honneur par le Premier ministre, Ariel Henry. Le chef du gouvernement qui n'a pas prononcé de discours devant les caméras de journalistes présents sur place, a passé en revue la troupe militaire et s'est rendu au quartier général des Forces armées d'Haïti (FAd'H). 

Sur son compte Twitter, le locataire de la Primature, a informé avoir déposer une gerbe de fleurs pour saluer la mémoire des héros de Vertières qui, en ce jour ramenant le 219e anniversaire de cette bataille décisive, "nous  rappellent l'impérieuse obligation de continuer à travailler ensemble pour le bien-être  de notre Haïti chérie".

"C'est avec fierté que nous nous retrouvons ici, au Grand quartier général des Forces armées d'Haïti, pour commémorer le jour de la victoire de la Bataille de Vertières, un événement important dans notre histoire et celle de l'humanité", a exprimé le Premier ministre Ariel Henry, voulant que ce bel exemple de nos ancêtres et leurs prouesses nous inspirent et nous aident à remonter la pente et à reconstruire notre pays.

"Il est venu le temps pour que les fils et filles de la nation, à l'instar des héros de Vertières, s'accordent à penser, à dire et à agir dans l'intérêt de nation commune", a tweeté le Premier ministre Henry.

"Le voile de la solidarité, du dialogue et du vivre-ensemble est déchiré à cause de nos querelles intestines. Unissons-nous pour rendre à notre chère Haiti sa fierté, sa gloire, tout en prônant l'idéal de changement tant préconisé par les pères de la Patrie", a-t-il poursuivi sur son compte Twitter. 

Dans le Nord du pays, tout comme à Pétion-Ville, des militants ont foulé le macadam pour manifester contre le pouvoir en place. 

Le pays commémore le 219e anniversaire dans un contexte particulier où le pouvoir en place a sollicité l'aide militaire étrangère afin de combattre les gangs qui sèment le deuil dans des familles haïtiennes. Aucun représentant des ambassades n'a accompagné le Premier ministre Ariel Henry au Mupanah ce 18 novembre. 



Réagir à cet article