« C'est une force armée étrangère qui doit venir nettoyer le terrain parce que nous ne pouvons pas le faire », tranche Georges Michel

L’historien Georges Michel estime que le gouvernement haïtien n’a pas les moyens pour combattre les gangs qui emploient la technique de guérilla.  M. Michel qui se veut réaliste pense que la venue d’une force armée étrangère aidera à éteindre les foyers de gangs éparpillés un peu partout à travers le pays.

Germina Pierre Louis
Par Germina Pierre Louis
13 oct. 2022 | Lecture : 7 min.

Pour pacifier le pays, il va falloir importer une armée, a analysé l’historien Georges Michel qui tient compte du fait que les gangs défient depuis deux ans les autorités établies. « Les événements sont récents. Depuis le vendredi 29 février 2020, les gangs du Village de Dieu mettent en déroute la police nationale. Le 12 mars 2021 le même scénario s'est répété. Cette fois-ci, les bandits ont séquestré le corps de cinq policiers et les ont jetés aux chiens. À partir de cette date, Vladimir Poutine avait manifesté sa

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.