Assassinat de Jovenel Moïse par des mercenaires colombiens, le président colombien présente ses « excuses » à Haïti 

Publié le 2022-09-21 | lenouvelliste.com

Le président de la Colombie, Gustavo Petro, a annoncé avoir présenté ses excuses à Haïti pour l’assassinat de son président, Jovenel Moïse, par des mercenaires colombiens. « Aujourd'hui, j'ai présenté mes excuses à Haïti pour l'assassinat de son président par des mercenaires colombiens », a tweeté le président colombien, mercredi 21 septembre 2022, en marge de sa participation à 77 éme assemblée des nations-unîtes,à New York.

Le président d’Haïti, Jovenel Moïse, a été assassiné chez lui, le 7 juillet 2021 par un commando de mercenaires colombiens, ont indiqué les autorités. Trois de ces mercenaires ont été tués, 18 autres, capturés, sont emprisonnés en Haïti. L’un d’entre eux, Mario Antonio Palacios Palacios, qui avait pu fuir Haïti, a été appréhendé à Panama et conduit en Floride, aux USA, où il est incarcéré en compagnie de deux autres suspects: Rodolphe Jaar et l’ex-sénateur John Joël Joseph.

L’enquête judiciaire traîne en Haïti. Aux USA, les autorités américaines ont désigné il y a quelques mois un fonctionnaire pour gérer les informations sensibles en lien avec ce dossier. Il a été rapporté que parmi les suspects, deux ressortissants haïtiens de nationalité américaine, ont travaillé comme informateurs pour des agences du gouvernement des Etats-Unis.     



Réagir à cet article