Quatrième lettre ouverte à Ariel Henry

Publié le 2022-09-21 | lenouvelliste.com

                                                                                                               19 septembre 2022


 Ariel Henry,

Nous avons longtemps hésité mais pour le pays et pour nos sœurs et frères nous avons décidé de vous adresser ces mots.

Aujourd’hui nous ne vous demandons pas de laisser le pouvoir en dépit du fait que votre absence de vision et votre incompétence n’ont fait qu’ajouter à la souffrance des compatriotes et que tout plaide en défaveur de votre présence ; certes, ce serait irresponsable de notre part. En effet, l’alternative, malheureusement, n’existe toujours pas et cela nous fend le cœur. Pendant un temps, nous avions cru qu’elle existait mais ce n’était qu’une illusion. Passons…c’est toute une déception…   Une année de dilatoires s’est écoulée et maintenant ce que nous craignons est arrivé : Le chaos qui met le pays « K.O » … Et dire que les bas- fonds de cet enfer sont encore plus profonds …Alors nous pouvons nous attendre au pire.

Ariel Henry, depuis plusieurs années le peuple subit une répression très brutale et elle s’est aggravée depuis un an et nous ne trouvons plus d’attribut pour décrire l’horreur que vit la population. Cette dernière fait face à toutes sortes de situations épouvantables- tueries, vols, viols, enfin piétinement de tous ses droits civils et même politiques. Vous constatez tous les déboires et vous choisissez de rester indifférent. Nous ne voulons plus regarder en arrière et ainsi nous vous demandons de travailler pour de bon à chercher une alternative - la vraie et la bonne- qui nous débarrassera de votre présence qui favorise l’absence de tout état de droit. Ce qui se passe dans le pays est intolérable et inacceptable et laissera certainement des cicatrices " indélébiles"  dans la vie de chaque citoyenne et de chaque citoyen  parce que cette situation met en péril le peu qui reste de ce pays .

Vos adresses ont toujours été un désastre et cette dernière – en date du 18 Septembre 2022, est plus que catastrophique. Ariel Henry, regardez bien autour de vous et identifiez vos ennemis ; en effet, si vos interventions sont le fruit des conseils prodigués, vous êtes entouré d’opposants qui vous tendent des filets constamment et nous pensons qu’ils veulent votre perte. Si toutefois vos actions sont inspirées de votre « ego », alors nous concluons que vous êtes votre pire adversaire-très sincèrement. 

Ariel Henry, le dialogue dont vous parlez n’est pas celui souhaité par la nation. Ce dialogue, cette conférence nationale ne peut se faire sous votre supervision. Vous êtes imprévisible, incontrôlable « a loose cannon -une balle perdue », comme dirait l’étranger devant lequel vous faites toutes sortes de courbettes.

Ariel Henry, vous êtes obligé de trouver l’alternative en travaillant rapidement avec les différents secteurs de la vie nationale- mais de grâce, pensez à maitriser le Secteur Démobilisant Profiteur. Le pays ne peut plus faire les frais des folies de ce dernier et des vôtres et/ ou de votre ivresse. En effet, il faut être ivre et en plein délire ou dépourvu de bon sens pour conduire le pays là où il est maintenant. Hâtez le pas Ariel Henry, pour que le peuple puisse circuler librement ; le peuple veut vivre en paix et en sécurité pour commencer à planifier de vraies élections. Nul besoin de vous rappeler que vous êtes un obstacle à la réalisation des élections. Nous savons -- tout comme vous -- que vous n’en voulez pas et c’est ce qui explique toutes ces attaques qui se sont intensifiées contre la pauvre population haïtienne depuis votre arrivée à la Primature/Présidence… Entre autres, qu’en est-il du salaire du Président ? Cet argent, s’il était placé, depuis le mois d’août 2021, dans une caisse spéciale d’assistance sociale, aiderait à soulager nos concitoyens. Qu’en avez-vous fait ?

Ariel Henry, il y a un temps pour divaguer et un temps pour raisonner. Vous avez assez radoté, faites place à la raison : Un dirigeant sage fait la joie de la nation mais le dirigeant stupide fait le chagrin de toute la population. Pour une fois, agissez en homme prudent en faisant preuve de sagesse ; cessez d’étaler vos folies afin de détourner et d’éviter les pièges mortels. Abandonnez la méchanceté car la voie des méchants est comme les ténèbres ; Ils n'aperçoivent pas ce qui les fera tomber et succomber.

Si vous avez encore des oreilles pour entendre, pour le pays, pour nos sœurs et frères …entendez !

----------

Dr. Winie E Robin

camelotlancelot@yahoo.com

Conférence Nationale : Sauver Haïti (FB)

Dr. Winie E Robin
Auteur


Réagir à cet article