L’artiste Aude Cencia Villefranche questionne l'existence

Publié le 2022-09-26 | lenouvelliste.com

La jeune artiste Aude Cencia Villefranche a exposé ses œuvres le samedi 10 septembre 2022 à Delmas 60 autour du titre “Ilangabi”. Cette exposition déroulée à Haïti Brand a attiré les foules. Plus de 12 œuvres étaient exposées.  

Dans les peintures de Aude Cencia Villefranche on sent une relation au monde partagée entre un questionnement profond sur l’existence et un besoin de ressentir intensément les mouvements de la vie. Elle observe les effets des impressions sensibles qui parcourent l’espace en elle, afin de pouvoir la retranscrire à la façon d’une énergie musicale, sur la toile. Elle déchiffre les multiples sensations alentour, capte les courants vibratoires et laisse sa créativité opérer. Cette spontanéité permet de saisir les instants fugaces, mais aussi la part d’irréalité contenue dans le moment présent. La peinture de Aude Cencia Villefranche nous incite à nous concentrer sur l’intériorité des choses, à se tenir dans une position de réflexion et de méditation. Face à ses œuvres, le mental se tait, notre regard s’évade dans les nuances de ses couleurs et nous entraîne vers des contrées de rêve et d’inspiration.  

Médecin, graffeuse, artiste peintre autodidacte, Aude Cencia Villefranche est originaire de la ville des Cayes. Depuis sa petite enfance, elle était passionnée de l'art et du dessin. Sa rencontre avec Assaf était déterminante pour sa carrière d’artiste. La jeune artiste se dit heureuse de la réussite de sa première exposition à Port-au-Prince. C’était pour elle une façon de se présenter officiellement au public. “Je pratique l’art depuis quelques années. Dès mon plus jeune âge c'est-à-dire depuis l’école classique. J’aimais beaucoup dessiner, c'était mon passe temps préférer. Puis un jour un grand artiste, Assaf, a vu mes œuvres et m’a demandé d’exposer avec lui. C’était une activité coiffée par festigraffiti. À l’époque j’ai accepté et depuis lors il m’a aussi initié à la peinture murale et ensuite sur canevas. Mon amour a donc grandi à chaque projet que je réalisais que ce soit avec un groupe d’artistes ou en solo je découvrais petit à petit mon talent et je me suis lancée”, souligne l’artiste qui a donné pour titre à son exposition “Ilanganbi” un thème zoulou qui veut dire flamme.

Aude Cencia Villefranche s’initie à la peinture pour témoigner son amour de l'art et sa vision du monde.  



Réagir à cet article