Freda résiste encore

La réalisatrice de Freda, Gessica Généus, et son équipe sont en tournée en Haïti pour permettre enfin à la population de voir ce film paru en juillet 2021 en France. Le vendredi 12 août, c'était le tour des Cayes qui précède Jérémie où Freda sera projeté le lundi 15 août. Trois séances de projection ont eu lieu au cours du week-end 6 et 7 août à Jacmel. Freda avait démarré son périple à Port-au-Prince, avant de le poursuivre au Cap-Haïtien et à Fort-Liberté. Dans un contexte sécuritaire chaotique, Freda continue de résister pour permettre au pays de vivre un film haïtien dans toute son essence.

Publié le 2022-08-12 | lenouvelliste.com

À Jacmel, le samedi 6 août, l'accès à la salle Concorde était plutôt compliqué. Alors qu'elle était déjà bien remplie, une foule en colère se tenait encore à l'entrée, tickets en main. Certains exigeaient d'être remboursés. « On m'a dit que l'espace pouvait contenir 800 sièges. La plupart des tickets ont été vendus très tard le jour-j. On a même pas pu trouver 800 chaises à temps », a confié Gessica Geneus face aux impatients, avant de leur annoncer une deuxième séance à 8h30 p.m. La première, qui devait démarrer à 6h p.m, a dû attendre 1h de plus. Une troisième séance a été programmée le lendemain. 

Dans un pays où les salles de cinéma qui respectent leur nom sont rares, on imagine que Freda a connu d'autres tracas. Mais résister, c'est ce que fait Freda depuis le début. Tout comme nos autres littéraires et artistes, produire pour le monde en Haïti est un acte de résistance. Il faut dire que malgré les péripéties et les images qui vous parviennent, nous restons créatifs. Notre créativité nous vaut des prix internationaux.

Le choix que notre production soit un tableau du terroir, c'est encore plus ferme comme résistance. C'est le cas de Freda qui peint une réalité brute d'Haïti. En plus d'une heure et demie, on ne se sent jamais ailleurs en regardant Freda. Le tableau, le récit, la musique, tout est haïtien.

Freda a déjà connu le piratage. On a même osé annoncer une projection dans une entité de l'Université d'État d'Haïti, sans l'aval des responsables. Cela n'a pas atténué l'envie de voir le film qui draïne du beau monde à chaque projection en Haïti et ailleurs. C'est cette envie généralisée qui a poussé à demander à Gessica Généus et son staff de rendre disponible Freda en ligne. L'option pay-per-view est écartée par l'actrice principale de « Cousine ». « Nous travaillons pour avoir Freda sur un géant mondial du streaming. Nous avons Netflix, HBO et autres en ligne de mire. C'est pour cela que nous ne pouvons pas nous contenter du pay-per-view pour le moment », avait expliqué Gessica Geneus à Ticket Magazine.

À l'insécurité, aux rafales de cartouches dans les environs de sa maison, à sa fac qui fonctionne au rabais, le personnage Freda, exécuté avec brio par Néhémie Bastien, fait face. Malgré l'insistance de son petit ami, victime d'une balle perdue, " mawon ", le petit ami artisan dont les affaires peinent à décoller, Freda refuse de quitter le pays où elle a été violée au cours de son enfance.

Diery Marcelin 
dierymarcelin@yahoo.fr



Réagir à cet article