Une 3e édition pour « I am rap » challenge

C'est parti pour une troisième édition de " I am rap ", challenge de rap haïtien initié en 2020 par le label " I am rap music ", dirigé par le présentateur de Sky TV, Rubens Francis, dit " R Bens ".

Publié le 2022-08-09 | lenouvelliste.com

Cette fois encore, 11 rappeurs choisis par les organisateurs vont déverser leur flow, leur lyrics, sur un instrumental cousu par le producteur  «Dedy Styl». Le principe ne change pas. 11 MC. 1 beat. Le côté challenge, « bif », sera encore au rendez-vous, promet «Dedy Styl», le beat maker du projet. On espère qu'il n'y aura pas de désistement cette année, comme ce fut le cas en 2020 et 2021, avec respectivement Ed Daliriks et Steves J Bryan.

Les 11 rappeurs de la version de départ sont connus. Une autre voix de BC, après Fantom en 2022, Bricks. Blaze One, l'un des plus grands noms du game ces dernières années. PIC, peu actif ces temps-ci, dont le talent reste intact. K-libr, auteur de l'album «Pou listwa» cette année, qu'on ne connaît pas trop dans le registre « bif ». Wood Terrib qui était présent lors de la première en 2020.

2 voix féminines sur 11. Indjie, rappeuse cayenne du groupe Avengers Ht, est l'une d'entre elles. Tracy Magick Girls est l'autre femme désignée. Elle réside aux États-Unis. Après une période de pause, elle est revenue sur la scène depuis 2021. DRZ, sûrement dans son élément. Woolens Strong qui s'est fait remarquer dans la version «after» l'année dernière. 47 G-Shytt, un trappeur en lice. BigFa, un autre enfant de Bas-peu-de-chose.

Le même format sera adopté. Après que les œuvres des 11 rappeurs de l'étape initiale auront été révélées, on fera place à la version after. Poussés par le public ou incités par l'ambiance, d'autres artistes suivront les 11 premiers. Certains seront formellement reconnus par les initiateurs, d'autres, très ou peu connus, utiliseront librement le beat, comme les 2 compères l'ont souligné l'année dernière. 

Contactés par Ticket, R-Bens et Dedy Styl n'étaient pas encore en mesure de mettre des dates sur chaque étape. On croise le doigt pour que le challenge connaisse pour sa troisième apparition le même succès que l'année dernière. Quand  «I am rap» challenge avait remis le rap haïtien au cœur des conversations. 

Diery Marcelin 
dierymarcelin@yahoo.fr



Réagir à cet article