Tennis Coupe Davis

Tennis : Haïti prend la 8e place en Coupe Davis, groupe IV zone américaine

La sélection haïtienne de tennis, qui avait brillé par son absence en Coupe Davis depuis tantôt 10 ans, a effectué du 1er au 6 août sur la surface dur en plein air du National Racquet Centre, sis à Taccarigua (Trinité et Tobago), son retour dans le groupe IV, zone américaine. Au terme de la compétition, Haïti qui a bénéficié le support financier de plusieurs maisons de la place dont Profin et qui a misé sur une équipe relativement jeune, a pris la huitième place sur un total de neuf pays ayant participé à l'édition 2022.

Publié le 2022-08-08 | lenouvelliste.com

Au départ neuf pays, répartis en deux groupes : Groupe A composé d'Haïti, Honduras, Bermudes et Antigua et Barbuda alorsque les équipes du groupe B répondent aux noms d'Aruba, Cuba, Nicaragua, Îles Vierges Américaines et le pays hôte, Trinidad et Tobago, ont participé à l'édition 2022 de la Coupe Davis, zone américaine pour accéder l'année prochaine en groupe III. 

Pour l'occasion, le capitaine de la sélection, Francky St-Louis qui est aussi Vice-président de la fédération haïtienne de tennis, a fait de Christopher  Bogelin (#1) et James Adler Germinal (#2) à côté des vétérans bien connus dans le milieu du tennis haïtien Junior Bazanne et Walton Louis, bien qu'ils aient respectivement 19 et 18 ans, deux principaux atouts de la sélection haïtienne de tennis pour affronter des adversaires ayant des joueurs expérimentés. 

"Ça été un calcul bien simple de notre part, car nous n'avions pas fait notre come-back en Coupe Davis pour accéder rapidement en groupe III vu que nous avions pris l'initiative de lancer deux jeunes, deux atouts principaux de notre sélection, encadrés par deux vétérans ", a commenté Franck Alain Bauduy, président de la FHT qui abonde le sujet dans le même sens que le capitaine de la sélection  haïtienne de tennis, Francky St-Louis. 

"Ce fut une très belle expérience pour nos jeunes. Après 10 ans d'absence, nous n'étions pas ridicules. Malheureusement, notre numéro 2, James Adler Germinal qui avait gagné son match face à Antigua et Barbuda, allait blesser et s'absentait devant Trinidad et Tobago. Nous serons encore là l'année prochaine avec, à côté de James Adler et Christopher, une sélection comportant d'autres jeunes pousses capables de représenter Haïti ", promet Francky St-Louis qui ne tarit pas d'éloges à l'égard des jeunes joueurs du tennis haïtien évoluant particulièrement en Floride, aux États-Unis d'Amérique. 

À titre de rappel, en phase de poule, Haïti avait perdu ses deux premiers matches devant les Bermudes et Honduras par trois sets à zéro à chaque fois avant de rebondir face à Antigua et Barbuda. Contre ce dernier, James Adler Germinal avait permis à Haïti de gagner le premier match en simple. Cependant, la sélection haïtienne de tennis allait s'incliner par deux victoires à une. Pour son dernier match de classement devant le pays hôte, Trinidad et Tobago, Haïti, battue par deux victoires à une, avait pourtant gagné le premier simple grâce à Christopher Bogelin. 

Au classement de l'édition 2022 de Coupe Davis, groupe IV, zone américaine, la sélection haïtienne de  tennis ayant pour sponsor officiel Profin, avait pris la huitième place sur un total de 9 pays ayant participé à la compétition.



Réagir à cet article