Une semaine de travail de la PNH

Publié le 2022-08-03 | lenouvelliste.com

Les agents de la Police Nationale d’Haïti (PNH) ont abattu quatre présumés bandits dont «Kolèg», un membre influent du gang des 400 Mawozo, lors de deux opérations à Bon Repos et à Croix-des-Bouquets, ce mercredi 3 août. Cette opération s’ajoute à d’autres conduites ces derniers jours.

« Le dénommé «Kolèg» du gang des 400 Mawozo, en charge du quartier dit «  Nan Rémy », et son adjoint Ronald ainsi connu, ont été tués dans des échanges de tirs avec la police, à Croix-des-Bouquets. Un fusil AK-47 a été récupéré », a confié au journal Le Nouvelliste le porte-parole de la PNH, l’inspecteur divisionnaire Gary Desrosiers.

Sur la page Facebook de la PNH, dans une autre opération, on apprend que «deux (2) bandits armés ont été mortellement blessés dans des échanges de tirs avec la Police, ce mercredi 3 août 2022, sur la route Nationale numéro 1, notamment à proximité de l'Hôpital Communautaire de Bon Repos.

Ces individus, spécialisés dans le détournement de camion de marchandises, avaient en leur possession deux pistolets dont un Smith et Wesson et de série FZS8436, et l'autre de marque Beretta et de série PZ 4893B muni de son chargeur ayant trois (3) cartouches, a indiqué la PNH.

Dans le cadre de cette intervention policière, un autre individu armé a été touché par balle et s'est échappé, a indiqué la PNH.

Toujours ce mercredi 3 août 2022, des policiers du commissariat de Port-au-Prince, assistés d’un Juge de Paix ont procédé à la confiscation d’une Suzuki, immatriculée LL-00469, au stade Sylvio Cator. Selon les informations dont dispose la Police Nationale, « ce véhicule est utilisé par le gang dirigé par le nommé “Ti Lapli” pour transporter les rançons versées par des membres des familles ou proches des personnes enlevées et séquestrées par le gang ». En représailles, des malfrats ont attaqué le Commissariat de Portail Léogâne. Plusieurs d’entre eux ont été mortellement blessés dans des échanges de tirs avec la Police, a indiqué la PNH sans donner plus de détails.

La PNH, sur son compte Facebook, a également indiqué que la Brigade d'Intervention (BI) du sous-commissariat de Cazeau a déjoué, ce mercredi 3 août 2022, une tentative de détournement d'un camion transportant des motocyclettes. Cette attaque a été conduite par deux (2) individus lourdement armés, dont l'un a été mortellement blessé dans des échanges de tirs avec les agents de l'ordre.

Lors de cette tentative de détournement de camion transportant une cargaison de motocyclettes, déjouée par la Brigade d'Intervention de Cazeau, un pistolet de calibre 9mm, de marque Smith et Wesson a été saisi, selon la PNH.

Mardi 2 août, la Police Nationale d'Haïti, dans le cadre d'une opération menée à Poste Marchand, a confisqué deux armes automatiques (modèle AR-15) et deux véhicules. Les occupants des véhicules ont pris la fuite sous la pression des policiers des Commissariats du département Ouest 1, mobilisés pour les intercepter suite à une alerte lancée par le Centre de Renseignement et des Opérations (CRO).

Les bandits ont laissé derrière eux leurs cagoules et les deux véhicules dont une Mitsubishi DID, immatriculée AA-40596 et un canter appartenant à la Mairie de Port-au-Prince. Le véhicule avait été pris de force par les malfrats qui tentaient de s’échapper mais ont dû l’abandonner sous les feux nourris des policiers, déterminés à les arrêter, selon les premiers éléments d’information recueillis sur place.

« Ces derniers jours, des bandits armés ont tendance à utiliser des véhicules munis de plaques d’institutions publiques ou privées pour commettre des actes de banditisme, notamment des kidnappings », a informé la PNH qui, le même mardi, a confisqué un fusil M14 et un chargeur contenant 19 cartouches, à cité Doudoune, l’un des quartiers chauds de la commune de la Croix-des-Bouquets.

Cette saisie a été effectuée suite à des échanges de tirs avec des policiers affectés au commissariat de la Croix-des-Bouquets. Toutefois, le bandit a pris la fuite après avoir été blessé par balle, selon la PNH.

Le vendredi 29 juillet 2022, après une intervention à Débussy, impasse Monpremier numéro 8, la PNH annonce qu’elle recherche Pierre Guintheur « pour son implication présumée dans plusieurs cas d’enlèvement suivis de séquestrations notamment sur la route de l’Aéroport et à Turgeau ». Fleurantin Manielita, compagne de ce suspect, est gardée à vue à la DCPJ pour les suites judiciaires

Dimanche 31 juillet 2022, vers les 2 heures, la Police de Cabaret a interpellé John François et Wilbert Exumé, respectivement âgés de 25 et 29 ans, en possession de deux (2) pistolets de calibre 9mm, a informé la PNH. 

Circulant à moto et accompagné de John François, le nommé Wilbert Exume avait en sa possession deux pistolets. Deux (2) chargeurs et une cartouche de calibre 9mm ont été également confisqués par la Police. 

Hors de Port-au-Prince, la Brigade d'Intervention (BI) du commissariat de St-Louis du Nord a procédé, lundi 25 juillet 2022, à l'arrestation de deux (2) bandits notoires : Maréus Rochelet et Simon Fredner qui étaient activement recherchés pour leur implication présumée dans les violences armées pendant la période pascale dans les bandes de rara et des actes de banditisme liés aux gangs basés dans cette commune.

Par ailleurs, la police de St-Louis du Nord a perquisitionné la résidence de Maréus Rochelet où elle a trouvé : 2 fusils automatiques, 1 pistolet de calibre 9mm, 3 chargeurs 9mm, 3 chargeurs pour AK-47, 1 télescope, 120 cartouches 5.56, 43 cartouches 9mm, 22 cartouches 12.

Les deux (2) bandits ont été conduits en état au Commissariat de Port-de-paix pour être gardés à vue, a informé la PNH qui, avec les moyens du bord, fait de son mieux en attendant l’arrivée d’équipements promis depuis des mois pour renforcer ses capacités opérationnelles pour lutter contre les bandits.

Roberson Alphonse



Réagir à cet article