MENFP/ BRH/ Atelier

Intégration de l'éducation sociale et financière dans les curricula: les acteurs vont de l'avant

Publié le 2022-08-01 | lenouvelliste.com

En vue de finaliser le choix des thématiques d'éducation financière dans  les différents niveaux d'enseignement, d'élaborer le programme éducatif de l'éducation financière et d'établir la cartographie des disciplines susceptibles d'accueillir les notions d'éducation financière, la Banque de la République d'Haïti (BRH) a organisé, de concert avec le ministère de l'Education nationale et de la Formation professionnelle (MENFP) et d'autres acteurs,  un atelier national au Cap-Haïtien du 25 au 28 juillet 2022.

C'est le deuxième atelier national organisé par la BRH dans le cadre du projet relatif à l'intégration des concepts d'éducation sociale et financière dans l'enseignement fondamental en Haïti. Une trentaine de personnes y ont participé sous le vocable : "Atelier national de finalisation des thèmes et de conception des outils pour l'intégration de l'éducation sociale et financière dans les curricula d'enseignement."

"Ce deuxième atelier fait suite aux discussions du premier qui a pour mission de finaliser la liste des concepts et outils qui seront intégrés dans les curricula de l'enseignement fondamental", a déclaré le gouverneur Jean Baden Dubois dans son allocution prononcée lors de la clôture dudit atelier. Le numéro un de la banque centrale a fait savoir qu'il s'agit d'une tâche immense qui s'apparente à la conception d'un plan de construction d'une cathédrale ou même d'un pays.

Le gouverneur a promis de continuer avec les travaux et a annoncé un prochain rendez-vous pour la réalisation d'un troisième atelier qui permettra de jeter les bases d'un enseignement fondamental revigoré, dit-il, par l'intégration de l'éducation sociale et financière.  " S'il est vrai que nous avons fait  chemin, il nous reste encore des kilomètres à parcourir", a affirmé Jean Baden Dubois.

Sans mettre la pression sur le conseil de la BRH ou du moins sur le comité de coordination de la Stratégie nationale de l'inclusion financière constitué lors du premier atelier, le ministre de l'Education nationale et de la Formation professionnelle, Nesmy Manigat, a mis l'accent dans son discours prononcé lors du lancement de cet atelier sur les attentes des nouveaux concepts et outils de l’éducation financière dans le système éducatif.

" Quatre millions d'Haïtiens,  quatre millions de jeunes, enfants et adolescents attendent avec beaucoup d'impatience ces nouvelles compétences de vie qui doivent définir leur participation à la vie sociale, économique et citoyenne du pays. Haïti ne peut plus attendre de transformer son école, de transformer son système éducatif pour que les jeunes aient les compétences réelles qui leur permettent de s'insérer dans la vie au cours de ce 21e siècle qui a tout son lot de défis au point de vue climatique, d'intégration citoyenne et de responsabilité ", a soutenu le titulaire du MENFP.  

Intervenant aussi au cours du lancement de cet atelier Edgard Jeudy, membre du conseil d'administration de la BRH, a rappelé les résultats obtenus lors du premier atelier et fait connaitre les attentes en ce qui a trait au deuxième. " Il faut aboutir à la soumission de la liste finale des thèmes d'éducation financière au comité de Coordination de la Stratégie nationale de l'Inclusion financière pour commentaire et validation, à la conception du programme d'étude et d'objectif d'apprentissage de l'éducation financière, à  l'identification et à  la  soumission des disciplines et  à la soumission du rapport de l'atelier au comité de coordination de la Stratégie nationale de l'inclusion financière pour être validé par le MEF ", a indiqué M. Jeudy.  



Réagir à cet article