Baky, « reconnaissant » envers les Cayes

Publié le 2022-07-25 | lenouvelliste.com

Nul n'est prophète en son pays. Ce dicton est tombé. Le temps d'une soirée. Dans la ville des Cayes.

C'était le samedi 25 juillet, au Collège Saint-Jean des Cayes. Baky a fait bouger et chanter une foule immense dans sa ville natale, dans son ancienne école, en compagnie d'artistes qui ont collaboré sur ses 2 récents EP. Parmi eux, Troubleboy Hitmaker, Steves J Bryan, Tafa Mi-Soleil, Charlin Bato. Des chorégraphies de danse ont pimenté le spectacle. Baky a voulu visiblement faire les choses grandiosement. Pour sa ville. Lakay se lakay.

Sous la pluie, la foule en liesse a scandé le nom d'un digne fils de la métropole du Sud. Baky. « Baky, Okay se pou ou. Kale da** w jan w vle », a chanté en chœur, le public immense qui a fait le déplacement.

Cette expression d'amour a touché le cœur de Baky. Le rappeur a tenu à exprimer sa reconnaissance en retour. « Lakay mwen, nan lekòl mwen, devan piblik mwen. Okay ban m yon lanmou mwen pa t panse ki egziste. Mwen pa konn sa mwen fè pou m merite sa. Mwen vle di nou mwen rekonesan. Mwen p ap janm sispann renmen nou, reprezante nou epi rann nou fyè », a réagi le premier des « 286 nèg » sur sa page Facebook.

« Mwen gen pi bèl piblik nan mond sa. Nou ansanm pou lavi », a poursuivi Baky qui a reconnu qu'il est décidément « Pwofèt » chez lui.

Il faut signaler que les fonds récoltés lors de ce concert seront versés à deux hôpitaux des Cayes et aideront à la reconstruction du Collège Saint-Jean, ancien établissement scolaire de Baky. La reconnaissance ne se limite pas aux morts, mais s'exprime par des actes.



Réagir à cet article