Au moins 234 morts ou blessés à Cité Soleil entre le 8 et le 12 juillet, selon l'ONU

Au moins 234 personnes ont été tuées ou blessées entre le 8 et le 12 juillet, victimes de la violence des gangs qui sévissent à Cité Soleil, la commune la plus défavorisée de l'agglomération de Port-au-Prince, la capitale d'Haïti, a annoncé l'ONU samedi.

Par AFP
Par AFP
16 juillet 2022 | Lecture : 3 min

Au moins 234 personnes ont été tuées ou blessées entre le 8 et le 12 juillet, victimes de la violence des gangs qui sévissent à Cité Soleil, la commune la plus défavorisée de l'agglomération de Port-au-Prince, la capitale d'Haïti, a annoncé l'ONU samedi.

"La pupart des victimes ne sont pas directement liées aux gangs mais ont été visées par des membres des gangs et nous avons aussi reçu de nouvelles informations sur des violences sexuelles", écrit le Haut commissariat des Nations unies aux droits de l'homme, qui a enregistré

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX INSCRITS

Inscrivez-vous gratuitement

Il vous reste 85% à découvrir. Inscrivez vous pour lire la suite de cet article.

Réagir à cet article

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

Pas de commentaire

Les commentaires sont ouverts à tous les inscrits. Ils font l'objet de modération. Ils seront supprimés s'ils sont jugés non conformes à la charte .

Réservé aux inscrits

Veuillez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir commenter cet article.