Assassinat de Jovenel Moïse

Les Jovenélistes et les « Amis de Jomo » honorent la mémoire du président Moïse 

À Port-au-Prince et dans plusieurs villes de province du pays, les Jovenélistes et les Amis de Jomo organisent le 7 juillet 2022 un ensemble d’activités pour marquer le premier anniversaire de l’assassinat du président Jovenel Moïse. Marche, messe de requiem, offrande florale, veillée patriotique, activités culturelles… les proches du feu chef de l’Etat n’entendent pas laisser passer cette date dans l’indifférence.

Publié le 2022-07-06 | lenouvelliste.com

Officiellement, le 7 juillet 2022 est déclaré férié par le gouvernement. Si le Premier ministre et les membres du gouvernement se réunissent dans les Jardins du Musée du panthéon national haïtien (MUPANAH) pour honorer la mémoire de Jovenel Moïse, assassiné chez lui le 7 juillet 2021, les proches du feu président organisent leurs propres cérémonies.

« Les jovenélistes et les Amis de Jomo organisent des messes à travers tous les dix départements du pays le 7 juillet 2022 en mémoire du président Jovenel Moïse », a annoncé Nader Joiséus, ancien ministre des Travaux publics, Transports et Communications (TPTC) sous l’administration de Jovenel Moïse. Il a annoncé par ailleurs la projection d’un documentaire sur les réalisations du feu chef de l’Etat.

À Port-au-Prince, Nader Joiséus annonce une manifestation de rue qui débutera au carrefour de l’aéroport à Delmas. « Nous irons à Pétion-Ville pour faire une offrande florale devant la résidence privée du président où il a été assassiné, chez lui à Pèlerin. Nous irons ensuite au Champ de Mars et devant l’ambassade de France… », a-t-il dit.

La cérémonie officielle pour marquer le premier anniversaire de l’assassinat du président sera organisée au mausolée au Cap-Haïtien, a ajouté l’ancien ministre. Il annonce qu’il y aura aussi des manifestations de rue un peu partout à travers le pays « pour exprimer notre mécontentement face à l’assassinat du président et pour exiger justice… »

Interrogé pour savoir si les proches de Jovenel Moïse entendaient participer à la cérémonie officielle qu’organise ce jeudi le gouvernement au Mupanah, l’ancien ministre des TPTC a été sans appel. « Nous ne sommes pas des irresponsables ni des ‘’ sans honte’’ », a-t-il lancé, comme pour dire que les proches du feu président ne répondront pas à l’invitation de la Primature.

Dans le département du Nord-Est, dans la commune de Trou-du-Nord, il y aura une messe à la paroisse de Saint Jean-Baptiste de 8h30 à 10h du matin en mémoire du président Jovenel Moïse. « Ensuite, il y aura un défilé pour aller dans un mémorial que nous avons construit dans la zone de Calvaire. Nous ferons une offrande florale et allumerons des bougies en mémoire du président », a fait savoir au journal le sénateur en fonction Walnique Pierre.

Dans le Nord, notamment au Cap-Haïtien, il y aura aussi une messe de requiem, des manifestations de rue et des cérémonies au mausolée préparé pour les restes de feu Jovenel Moïse. Mackenson Cangé, membre de l’organisation Rassemblement des jovenélistes pour la démocratie, a affirmé au journal qu’il y aura le jeudi 7 juillet une offrande florale audit mausolée.

Outre les activités de commémoration du 1er anniversaire de la mort du président Moïse le jeudi 7 juillet 2022 dans les jardins du Musée du panthéon national haïtien (MUPANAH), le Ministère de la Culture et de la Communication annonce que de concert avec le Bureau national d'ethnologie (BNE), il installe, jusqu’au 15 juillet, au BNE, un mémorial en mémoire du président Jovenel Moïse.



Réagir à cet article